"En 2017, on aurait pris une valise" explique Monnet-Paquet

Kévin Monnet-Paquet, l'ailier de l'ASSE.
Kévin Monnet-Paquet, l'ailier de l'ASSE.

Hier soir, l'ASSE s'est arrachée pour prendre le point du nul face à l'Olympique de Marseille (2-2), dans le match d'ouverture de la 25ème journée de Ligue 1. Auteur du premier but des Verts, Kevin Monnet-Paquet (29 ans, 18 matches en championnat, 2 buts et 1 passe décisive), l'ailier ligérien, s'est arrêté en zone mixte pour débriefer cette rencontre. Selon le numéro 22 des Foréziens, ce résultat prouve que son équipe a changé depuis quelques semaines. "En 2017, on aurait pris une valise" a ainsi affirmé l'ancien lorientais.

"Marseille a fait preuve de plus de maîtrise technique que nous en première mi-temps. Mais on n'a rien lâché. On n'a pas volé notre égalisation, même si à la fin, ce fut un peu chaud. On a su faire le dos rond. Dans l'ensemble, on a fait un bon match. En 2017, on aurait pris une valise. Là, on a resserré les boulons. Maintenant, il y a des choses qu'on peut améliorer. On a été menés deux fois mais on a bien réagi. L'objectif de cette deuxième partie de saison était de reconquérir nos supporters. La première partie, on l'a finie de manière assez critique, un peu lamentable. Un bon recrutement a été fait. On est invaincu à Geoffroy-Guichard en 2018, c'est ce qu'on voulait", a-t-il confié, dans des propos rapportés par Le Progrès.

Photos Matchs : St-Etienne 2 - 2 Marseille

Réagissez à l'article ""En 2017, on aurait pris une valise" explique Monnet-Paquet"