ASSE

Cabella s'est fait taper sur les doigts par Paquet

Commentaire(s)
Frédéric Paquet n'a pas apprécié la pointe d'humour de Rémy Cabella...
Frédéric Paquet n'a pas apprécié la pointe d'humour de Rémy Cabella...

"J'ai vu que les supporters de l'OM veulent retourner le stade de Lyon s'ils vont en finale. Je crois que les supporters Stéphanois sont d'accord", avait lâché maladroitement Rémy Cabella en conférence de presse, la semaine dernière. Une sortie médiatique qui avait fortement déplu à Jean-Michel Aulas, lequel avait immédiatement pointé du doigt le joueur prêté par Marseille. Mais ce dernier s'est aussi fait taper sur les doigts par sa direction.

Invité de "Team Duga" sur RMC hier soir, Frédéric Paquet a confié avoir eu une discussion avec son milieu offensif, afin de lui expliquer qu'une telle déclaration n'a pas un grand intérêt, surtout dans le climat de haine qui existe actuellement entre Lyon et Marseille. "Il est clair qu’il n’est jamais bon, et c’est même très mauvais, d’inciter à une quelconque violence. Je le dis et je l’assume. On ne peut pas accepter la violence", a d'abord rappelé le directeur général de l'ASSE. "Pour moi, la violence n’est pas une solution. On ne peut pas promouvoir ça, même en rigolant ou au second degré. Toutes les personnes publiques doivent prendre la mesure de ce qu’ils disent ou écrivent. Je l’ai dit en interne et je le dis en externe."