ASSE

Destin tout tracé pour Loic Perrin selon Caïazzo

Commentaire(s)
Bernard Caïazzo imagine Loic Perrin à la tête des Verts
Bernard Caïazzo imagine Loic Perrin à la tête des Verts

C'est la tête basse et la mine bien triste que Loïc Perrin (34 ans) a quitté la pelouse du stade de France hier à la demi-heure de jeu. D'un tacle si peu maîtrisé sur Kylian Mbappé, le capitaine de l'AS Saint-Etienne se faisait expulsé par l'arbitre Amaury Delerue, et laissait les siens s'engouffrer vers une frustrante défaite face au Paris Saint-Germain (1-0). Après dix-sept années de carrière toutes effectuées chez les Verts, l'enfant de Sainté mettait fin à sa belle carrière.

Un épilogue frustrant pour lui et son co-président avec Roland Romeyer, Bernard Caïazzo. "Le fait marquant du match, ce n’est pas la défaite, c’est comment ça se termine pour Loïc", a expliqué l'intéressé à But. "C’est cruel. La sanction est extrêmement dure, car c’est un mec formidable. Il a fait toute sa carrière à l’ASSE quand certains changent de club pour quelques euros de plus. Nous lui réserverons l’hommage qu’il mérite. Et le plus grand des hommages, c’est de l’aider à devenir un grand dirigeant de l’ASSE. Et pourquoi pas un jour son président ? Il en a les capacités, les valeurs humaines. Il faut le former pendant le temps nécessaire. Roland Romeyer a cette envie-là lui aussi, Claude Puel également. Ils partagent les mêmes valeurs."