Galtier fait un terrible constat après la déroute au Vélodrome

Christophe Galtier faisait grise mine ce soir au Vélodrome.
Christophe Galtier faisait grise mine ce soir au Vélodrome.

En conférence de presse d'après-match après la déroute de l'ASSE au Vélodrome (4-0), Christophe Galtier a qualifié le match de ses hommes comme le pire de son aventure chez les Verts.

Christophe Galtier n'a pas du tout aimé la prestation de ses hommes à Marseille, ce soir. Battue 4 à 0, l'ASSE a même, selon lui, livré le pire match depuis qu'il a débarqué dans le Forez, il y a maintenant neuf ans. « C'est la pire prestation durant mes neuf ans à la tête de l'équipe. Ce qui est terrible me concernant, c'est que ça se passe ici », a déploré le natif de la cité phocéenne.

« Au regard de la physionomie du match et de la qualité de l'adversaire, c'est logique », a poursuivi l'entraîneur des Verts, visiblement déçu. « Si on n'était pas contrarié après avoir perdu 4-0 un match avec un tel enjeu, ce serait grave. Je dirais simplement qu'on a seulement existé 20 minutes. Dès que Marseille a marqué le premier but, c'est devenu de plus en plus compliqué : on a subi la puissance, la force, la qualité technique et la percussion du secteur offensif marseillais. Alors, sur l'ensemble du match, il n'y a rien à contester. C'est une déception de perdre comme ça, car ce qui a fait la force de Saint-Etienne lors des gros matches, c'est d'être très dur à manœuvrer, à secouer. Là, c'est rentré comme dans du beurre. »

Concernant la course à la cinquième place, déjà qualificative pour la Ligue Europa, Galtier ne se fait plus trop d'illusion, mais reste accroché à l'objectif d'une sixième place qui pourrait renvoyer ses hommes sur la scène européenne la saison prochaine. « Pour être européen, il faudra espérer que la sixième place soit qualificative. Mathématiquement, c'est possible. Mais on a un calendrier difficile. Et, si on abandonne aussi facilement durant les matches, ce sera difficilement réalisable. »

Photos Matchs : Marseille 4 - 0 St-Etienne


Réagissez à l'article "Galtier fait un terrible constat après la déroute au Vélodrome"