Gasset lutte contre l'euphorie et reste fixé sur l'objectif maintien


Jean-Louis Gasset garde le cap de départ, à savoir le maintien.
Jean-Louis Gasset garde le cap de départ, à savoir le maintien.

Méfiant malgré la spirale positive dans laquelle l'ASSE est entraînée depuis plus d'un mois maintenant, Jean-Louis Gasset continue de fixer son attention sur le maintien. Mais une victoire sur Dijon samedi pourrait faire naître d'autres ambitions...

L'optimisme renaît à Saint-Etienne. Fort d'une série de trois victoires et deux nuls, dont un arraché dans les dernières secondes d'un derby presque dominé à Lyon, le club forézien a redonné de l'espoir à ses supporters, qui se remettent à rêver d'Europe à onze journées du terme. Un réflexe naturel pour des Verts qui, jusqu'à l'année dernière, s'étaient habitués à siffloter l'hymne de l'Europa League les jeudis soirs. Mais Jean-Louis Gasset tient à remettre les choses à leurs places.

S'il a refusé de s'alarmer outre mesure lors de sa prise de fonction officielle, en fin d'année dernière, le technicien Héraultais ne cèdera pas, non plus, à l'euphorie, malgré la bonne dynamique actuelle de ses hommes. "Il faut se souvenir de notre position il y a un mois et demi", a d'abord rappelé Gasset en conférence de presse, ce jeudi. "On va faire les choses dans l'ordre. Une fois qu'on aura les quarante-deux points, peut-être qu'on ira chercher autre chose si les équipes ne sont pas trop loin."

Toujours obnubilé par le maintien, le coach de l'ASSE sait pourtant qu'une victoire face à Dijon lui permettrait de basculer dans le top 10. "J'espère que nous serons dans la première partie de classement samedi", a-t-il poursuivi, convaincu que la tâche sera délicate. "Je sais que ce ne sera pas une partie de plaisir. Nous sommes un peu dans l'euphorie, mais nous allons affronter une équipe qui a marqué dix buts de plus que nous (38 contre 28, en 27 journées, ndlr). Donc méfiance !" Voilà le maître-mot chez les Verts...

Réagissez à l'article "Gasset lutte contre l'euphorie et reste fixé sur l'objectif maintien"