Herbin commence à s'inquiéter sérieusement

Robert Herbin a livré son compte-rendu du dernier match des Verts.
Robert Herbin a livré son compte-rendu du dernier match des Verts.

Dans les colonnes du Progrès, Robert Herbin est revenu sur la nouvelle défaite concédée par l'ASSE, ce vendredi soir à Lille (3-1) en ouverture de la 13ème journée de Ligue 1. Dépité par le niveau de jeu affiché par les Verts, le Sphinx commence à sérieusement s'inquiéter pour la suite de la saison, s'interrogeant également sur le rôle de Dominique Rocheteau.

"J'ai noté une grande déficience technique et physique chez les Verts, à la fois sur le plan collectif et individuel. Des insuffisances regrettables. L'équipe a paru désemparée. Était-elle toujours traumatisée par le 5-0 du derby ? Ou alors, on a tout simplement un groupe quelconque. Lille n'a pas développé un football exaltant mais a montré plus de choses sur le plan collectif. J'ai vu des gestes intéressants de la part des Lillois. Ils méritent leur victoire car le penalty accordé à Dabo était inexistant. Le symbole de ce match, c'est le second but de Lille. Il est superbe, alors que Pajot a raté une occasion immanquable. Il a tiré dans les nuages. Il n'a pas semblé meurtri après. Cette image m'a marqué. La différence s'est faite là", a-t-il confié, avant de poursuivre.

"Oscar Garcia a quitté le club mais je ne peux pas en parler car je ne connais pas les raisons qui l'ont poussé à le faire. Je crois que le début de saison a masqué la réalité. Lorsque nous y avons été confrontés, les choses ont mal tourné. Il y a trop de négligence dans notre jeu. Ça manque de maîtrise technique, d'intelligence de jeu, de notion collective, d'exigence. Il y a du souci à se faire et des questions à se poser sur le recrutement. Dominique Rocheteau a pris des responsabilités au niveau sportif mais je ne sais pas si ça correspond à ses capacités, à son tempérament. Parfois, il faut pousser des coups de gueule mais c'est quelqu'un qui hésite à envenimer les choses , à entrer en conflit si nécessaire."


Réagissez à l'article "Herbin commence à s'inquiéter sérieusement"