L'argent et le recrutement, les deux grosses failles des Verts


Perrin et les Verts attendent des renforts
Perrin et les Verts attendent des renforts

"Un mercato pansement" , c'est ce qui attend les Verts cet hiver. En panne offensive, en difficulté défensivement, l'ASSE passe une saison terrible, ponctuée par le départ soudain d'Oscar Garcia. La trêve approche. Avec elle, le marché des transferts : "On a misé sur le long terme avec des joueurs étrangers, mais on va revenir aux joueurs français, dès cet hiver", promet Dominique Rocheteau devant les caméras du Canal Football Club.

Le directeur sportif est confirmé dans ses intentions par le capitaine, Loïc Perrin : "l'argent, c'est le nerf de la guerre, on a mis du temps à s'y faire parce que ça marchait bien à un moment donné. Mais là, on a besoin de joueurs qui connaissent bien la Ligue 1 et qui s'adaptent vite." L'argent manquant pourrait arriver avec de nouveaux investisseurs voire un nouveau projet. Roland Romeyer est prêt : "si vous me trouvez quelqu'un de bien, je suis prêt à laisser ma place et mon bureau, il est bien."

Réagissez à l'article "L'argent et le recrutement, les deux grosses failles des Verts"