La mise au point de Christophe Galtier sur son avenir

Christophe Galtier (ASSE) joue franc jeu sur la question de son avenir.
Christophe Galtier (ASSE) joue franc jeu sur la question de son avenir.

À la fin de la saison se posera, une nouvelle fois, la question de l'avenir de Christophe Galtier à la tête de l'AS Saint-Etienne. Son cas diviserait en interne selon L'Equipe, qui affirme que Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, les deux présidents du club ligérien, ne sont pas sur la même longueur d'onde dans ce dossier. De passage en conférence de presse hier après-midi, le technicien, au club depuis 2009 et sous contrat avec les Verts jusqu'en Juin 2018, en a profité pour parler de son statut et de ce sujet : "Je suis sous contrat et, jusqu’à preuve du contraire, je n’ai jamais dit que je voulais quitter le club", a-t-il tenu à rappeler en préambule. Selon Christophe Galtier, les désaccords avec sa direction évoqués par le quotidien sportif existent bel et bien mais sont nécessaires à la bonne marche du club forézien.

"Heureusement qu’il y a des désaccords. Être en opposition avec le président, ça nous a permis de sortir quelques fois de situations catastrophiques comme quand j’ai pris l’équipe. Et chaque saison, le club a progressé", a-t-il expliqué, et de poursuivre : "Heureusement que je divise, sinon, je n’aurais que des courtisans autour de moi et je n’aurais pas fait huit ans ici. Quand on passe 24 heures sur 24, pendant neuf ans ensemble, il y a des désaccords, comme dans un mariage, mais cela ne veut pas dire divorce. Tant qu’il y aura des débats contradictoires, je progresserai et le club progressera. J’accepte qu’on dise qu’on joue mal, qu’on ne soit pas d’accord sur tout. C’est comme ça dans tous les clubs quand il y a une relation forte entre le président et l’entraîneur. Est-ce que je songe à mon avenir ? Comment penser à la saison prochaine avec le rythme qu’on a..."


Réagissez à l'article "La mise au point de Christophe Galtier sur son avenir"