Le club porte plainte après les évènements lors du derby

Via un bref communiqué de presse sur le site officiel du club, l’AS Saint-Etienne a annoncé qu'elle déposé plainte contre X "après l’envahissement du terrain qui a provoqué l’interruption du match contre l’OL". Pour rappel, le match avait été interrompu plus de 40 minutes après l'arrivée de plusieurs supporters sur la pelouse suite à la célébration de Nabil Fekir.

"Le club condamne avec fermeté les actes d’individus isolés qui n’étaient pas contrôlés par les responsables des groupes ultras, lesquels avaient cessé toute activité et commencé à quitter le stade après le quatrième but inscrit par l’équipe lyonnaise. L’ASSE déplore ces incidents qui se sont produits lors de la scène de joie de Nabil Fekir, consécutive au cinquième but lyonnais, mais souligne la bonne concertation avec les autorités publiques et les représentants de la Ligue de Football Professionnel pour permettre la reprise du match que le club a mené à son terme" est-il écrit dans le communiqué.


Réagissez à l'article "Le club porte plainte après les évènements lors du derby"