ASSE

Les Verts abordent ce mois de décembre sereins

Commentaire(s)

Qualifiés pour le tour prochain de l’Europa League, les Stéphanois tenteront même d’aller chercher cette première place à Anderlecht, le 8 décembre prochain. Après ce rendez-vous, l’AASSE accueillera, le 11 décembre, l’En Avant Guingamp dans le cadre de la 17ème journée de championnat.

Les 3 dernières journées

Pour la dernière ligne droite de l’année civile, les hommes de Christophe Galtier devront montrer un meilleur visage que ces dernières semaines, face à l’OM ou contre Angers. Forts de caractère, les Stéphanois comptent très (trop ?) souvent sur leur mental pour arracher, à plusieurs reprises, le point du match nul. Cependant, le peuple vert, toujours derrière ses hommes, attend plus d’une équipe pétrie de qualité, renforcée par de nombreux joueurs talentueux. Jordan Veretout, Henri Saivet, Bryan Dabo, Cheik M’Bengue ou encore Leo Lacroix constituent les principaux renforts dans les lignes ligériennes.

Actuellement à la 9ème place du classement (avant la 16ème journée), les Verts ne sont qu’à 3 points de la 4ème place, synonyme d’une qualification en Europa League. Alors, les 3 dernières journées (17, 18, 19e) permettront de réaliser un premier bilan comptable à la moitié de la saison et ce, avant la trêve internationale et le mercato hivernal. Guingamp et Nancy viendront donc défier l’ASSE au Chaudron tandis qu’un déplacement à Lorient s’interposera entre ces deux journées de championnat. De quoi tenter et espérer 9 points sur 9 possibles. L’ASNL rencontrera même une deuxième fois Christophe Galtier et ses hommes pour le huitième de finale de Coupe de la Ligue (14 décembre).

les Stéphanois devront compter sur une infirmerie vide

Face à ces ultimes rendez-vous de l’année 2016, les Stéphanois devront compter sur une infirmerie vide, chose qui n’est pas encore le cas. Si elle se vide peu à peu, Galtier doit encore composer, chaque semaine, avec des absents de poids. En revanche, le technicien constate également l’éclosion de plusieurs joueurs, parvenus à maturité sous ses ordres. Ainsi, Kevin Malcuit, placardisé sur le banc la saison passée, réalise sa meilleure saison sous les couleurs stéphanoises. Très utile sur son côté droit, le latéral s’impose également comme un bon défenseur. Technique, rapide et physique, le natif de Châtenay-Malabry signe sa meilleure saison, à aujourd’hui 25 ans. De son côté, Ole Selnaes confirme tous les espoirs placés en lui. Le longiligne joueur de 22 ans (1m87, 77 kilos) s’installe comme un cadre dans l’entre-jeu imaginé par Christophe Galtier. Sûr de ses forces, l’international norvégien réalise de belles prestations, chaque semaine, sur le pré. Enfin, Oussama Tannane a sa carte à jouer dans l’animation offensive des Verts. Arrivé l’hiver dernier en provenance de l’Heracles Almelo contre un chèque d’1,5 million d’euros, le Marocain a déjà marqué 1 but et délivré 1 passe décisive cette saison. Technique et habile, sa deuxième partie de saison pourrait être encore plus satisfaisante.

Saint-Etienne devra donc se montrer appliqué et sérieux, surtout à domicile, pour conclure de la plus belle des manières l’année 2016. Si les statistiques affirment qu’une victoire à domicile représente 42% des résultats du championnat de France, les Verts devront viser les 100% pour appréhender, au mieux, la deuxième partie de saison.