ASSE

Monnet-Paquet se méfie de Qabala

Commentaire(s)
Kevin Monnet-Paquet face à Qabala, il y a deux semaines.
Kevin Monnet-Paquet face à Qabala, il y a deux semaines.

Titulaire au match aller, il y a quinze jours (victoire 1-0), Kevin Monnet-Paquet va faire le voyage en Azerbaïdjan pour affronter Qabala, jeudi soir (4e journée de Ligue Europa). Un rendez-vous qu'il aborde avec nos confrères du Progrès. "On n’a pas le droit de se louper", prévient l'attaquant des Verts, deuxièmes de leur poule à égalité de points (5) avec Anderlecht (1er) et Mayence (3e). "Ça va être un gros match. Il y a un coup à faire. Si on arrive à gagner, on sera en bonne position pour entrevoir la qualification. Mais les matches de coupe d’Europe sont toujours difficiles, indécis. On l’a vu lors du match précédent."

L'ancien Lorientais est d'autant plus méfiant que le club azéri va récupérer des joueurs importants de son effectif, comme son buteur Bagaly Dabo (10 réalisations en 17 matches cette saison) ou son capitaine Rashad Sadygov. "Au match aller, ils jouaient à l’extérieur, il leur manquait des joueurs cadres. On avait fait un bon match. Même si dans l’efficacité, on n’avait pas été présents ou récompensés. Chez eux, ce sera totalement différent. Ils seront devant leur public. Et vont retrouver des joueurs importants", insiste Monnet-Paquet. "C’est bien ces matches européens. Ça fait vivre un voyage avec le groupe. On en profite un maximum. Ça fait deux ou trois ans qu’on est habitué à se déplacer loin. Ce sont de bons moments à passer. J’espère qu’on va s’imposer là-bas."