ASSE

Moukoudi avoue être en manque de repères

Commentaire(s)

Arrivé cet été en provenance du Havre, où il a passé toute la deuxième partie de saison dernière au placard, Harold Moukoudi a profité de l'absence de William Saliba et du retour tardif de Timothée Kolodziejczak pour débuter les quatre premières journées de championnat au sein de l'arrière-garde stéphanoise. Mais le jeune défenseur de 21 ans est encore en manque de repères, après plus de six mois sans jouer, et concède qu'il ne peut pas encore donner la pleine mesure de ses qualités.

"Dans quelques semaines, grand max, je serai au top de ma forme. Là, je ne peux pas dire que je suis à 100 %. Avec le manque de compétition, il y a certains automatismes, certains repères, défensivement, que je n’avais plus", explique Moukoudi dans les colonnes du Progrès. "Cela peut sembler bête mais les duels aériens, il y en a très peu à l’entraînement et pas mal en match. Ce sont des petites choses qui ne reviennent pas du jour au lendemain. Mais, malgré tout, je me trouve de mieux en mieux dans ces domaines."