ASSE

Puel retient le positif

Commentaire(s)

Son équipe a eu toutes les peines du monde à sortir les amateurs d'Epinal (1-2), pensionnaire de National 2, jeudi soir, mais Claude Puel a préféré retenir sa qualification pour les demi-finales de la Coupe de France plutôt que le contenu qu'elle a proposé. "L'essentiel c'est de passer ce tour", a réagi l'entraîneur stéphanois, dans des propos retranscrits par L'Equipe. "On savait à quoi s'en tenir. Épinal avait fait une grosse prestation contre Lille au tour précédent et elle a renouvelé ce soir avec énormément d'engagement et des joueurs qui ont des atouts et nous ont posé des problèmes. C'était un vrai match de coupe, très engagé, avec beaucoup de duels et d'abnégation de part et d'autre."

Puel, qui avait choisi de relancer des joueurs comme Mahdi Camara, Assane Dioussé, Gabriel Silva et même Timothée Kolodziejczak en fin de match, n'élude pas pour autant les difficultés rencontrées par les Verts, notamment sur le plan technique et physique. "On aurait pu sortir le ballon plus aisément avec plus de maîtrise technique et de fluidité, mais au moins on a répondu présent. On a été sous pression et cette équipe d'Épinal mérite les honneurs. Pas mal de joueurs faisaient leur match de reprise donc ce n'était pas facile. Je retiens donc du positif. Maintenant on doit casser notre mauvaise spirale en championnat. On est dans la difficulté mais tout le monde est concerné." L'ASSE, qui vient d'enchaîner trois défaites en Ligue 1 et qui n'a plus pris de point à l'extérieur depuis le 10 novembre (victoire 2-3 à Nantes), se déplace dimanche à Brest pour le compte de la 25e journée.