Rocheteau met les choses au clair, il n'a pas aimé les déclarations d'Hamouma et Cabella

Rocheteau a mis les choses au clair concernant l'ambiance dans le groupe vert
Rocheteau a mis les choses au clair concernant l'ambiance dans le groupe vert

"Si des joueurs n'avaient pas assimilé l'organisation du début de match, il était simple d'aller voir Oscar Garcia pour le lui dire." Visiblement mécontent des déclarations de Romain Hamouma à la pause, puis de Rémy Cabella après la défaite contre Montpellier (0-1), Dominique Rocheteau a clarifié la situation de l'ASSE dans L'Equipe. "Je crois qu'on n'avait pas compris comment il fallait se positionner exactement" ou "nous nous sommes peut-être mal compris", ont notamment été déclarés par les joueurs Verts... Le directeur sportif leur a rétorqué qu'il "aurait été beaucoup plus positif pour l'équipe (de dire cela ndlr) dans le vestiaire à la mi-temps, ou même en cours de match."

"S'il ne l'a pas fait dans un esprit de reproches, c'est maladroit d'en parler à la pause", a souligné l'Ange Vert concernant la réaction de Romain Hamouma à la pause. Quoi qu'il en soit, la direction n'en tient visiblement pas rigueur à son joueur et attend une réaction : "ce n'est pas grave car il ne l'a pas dit négativement. Il n'y a pas de cassure, mais il y aura sûrement une explication. Elle n'est pas prévue pour l'instant, mais ce serait mieux." Le problème réside moins dans les paroles que dans les actes, notamment offensifs : "on s'est créé des occasions face à Montpellier. Pas mal, même, je trouve. Ce qui a fait la différence, c'est le réalisme. Nous avons péché à ce niveau." Pas question pour autant d'écouter le prêt de Beric à Anderlecht pour tenter de trouver une alternative : "je sais que Robert ne joue pas en Belgique, mais nous n'allons pas tout remettre en question après une défaite."


Réagissez à l'article "Rocheteau met les choses au clair, il n'a pas aimé les déclarations d'Hamouma et Cabella"