Un attaquant au mercato ? "Pas d'actualité" selon Rocheteau

Avec onze buts marqués seulement depuis le début de la saison, le rendement offensif de l'AS Saint-Etienne pose actuellement question. Si Mevlüt Erding est toujours blessé, Ricky van Wolfswinkel, lui, peine à s'imposer à la pointe de l'attaque stéphanoise. Pas de quoi inquiéter Dominique Rocheteau, le coordinateur sportif de l'ASSE.

"Ricky van Wolfswinkel est pointé du doigt, c'est vrai. Même s'il n'a pas eu un énorme temps de jeu jusqu'à maintenant. Dans ses stats, il a un but et deux dernières passes, c'est vrai, mais on a confiance en lui parce qu'on sait ce qu'il vaut, a assuré l'Ange vert, interrogé ce lundi sur Sport365. On connaît ses qualités. Le staff a bien étudié ce joueur quand il jouait au Sporting, avec tous les buts qu'il avait marqués là-bas. Donc il n'y a pas de raison que ça ne revienne pas. On a Mev (Erding) qui revient, et on se crée beaucoup d'occasions. Alors, c'est vrai qu'on est critiqués parce qu'on ne marque pas beaucoup de buts. L'équipe est critiquée. Alors c'est peut-être justifié parce qu'on ne marque pas beaucoup de buts. Mais on n'en prend pas beaucoup non plus. C'est d'ailleurs pour ça qu'on est bien classés."

Quid d'un renfort offensif au mercato? "Sincèrement, ce n'est pas d'actualité. On a un effectif bien géré, car on n'a pas de blessé. On a des jeunes qui pointent le bout de leur nez. On l'a vu encore contre l'Inter Milan, avec Diomandé. On l'a vu dimanche avec le petit Saint-Maximin. Et on a d'autres jeunes encore derrière. Non, non, en ce moment, ce n'est pas d'actualité de faire venir un joueur au mercato d'hiver."

Réagissez à l'article "Un attaquant au mercato ? "Pas d'actualité" selon Rocheteau"