Une équipe séduisante... mais éphémère ?


L'avenir de plusieurs joueurs Stéphanois est en suspens...
L'avenir de plusieurs joueurs Stéphanois est en suspens...

Revenue dans la course à l'Europe, l'ASSE va vivre une fin de saison animée sur le plan sportif. Mais en coulisses, il va aussi y avoir du sport, puisqu'une large partie de l'effectif compte des joueurs aux situations contractuelles précaires.

Ils nous l'ont encore prouvé vendredi, en mettant en échec le PSG pendant plus de quatre-vingt dix minutes, les Verts forment l'une des équipes les plus séduisantes du championnat. Invaincus depuis maintenant dix matchs en Ligue 1 (5 victoires et autant de nuls), ils se sont replacés à la 9e place et postulent plus que jamais à un top 6, potentiellement qualificatif pour la Ligue Europa la saison prochaine. Un an après son dernier rendez-vous continental, une élimination en 8e de finale de la C3 par Manchester United, l'ASSE peut rêver d'un retour sur la scène internationale. Oui, mais avec quel effectif ?

Mathieu Debuchy, Neven Subotic, Yann M'Vila... Le dernier mercato hivernal a fait du bien au club forézien, mais les recrues qu'il a apportées ne sont pas forcément venues avec l'intention de s'installer sur le long terme. Le premier sera libre dès le mois de juin, tandis que les deux autres n'ont signé que pour un an et demi. Les contrats de Kevin Monnet-Paquet et Jonathan Bamba, eux aussi titulaires contre Paris, arrivent également à échéance.

Seuls les cadres ont des contrats longues durées

La situation de Rémy Cabella est quelque peu différente, le milieu offensif de 28 ans étant prêté sans option d'achat par Marseille, mais ouvert à la possibilité de rester cet été. "On se dit 'pourquoi pas faire une équipe comme ça la saison prochaine ?' L'avenir, on ne le connaît pas...", révélait justement l'ancien Montpelliérain la semaine dernière. De gros doutes entourent le onze-type de Jean-Louis Gasset et, pour l'instant, seuls les cadres Perrin (2020) Hamouma (2021) et Ruffier (2021) sont engagés sur des durées relativement longues.

Plus que le onze titulaire, c'est l'effectif stéphanois dans sa globalité dont l'avenir est incertain. En moyenne, chacun des joueurs qui le composent ne dispose que d'1,65 an d'engagement. Une donnée fournie par le CIES, qui place l'ASSE au 14e rang du classement des clubs dont les joueurs disposent des contrats les plus longs. Les dirigeants Stéphanois, qui ont su remodeler un effectif capable de redresser la barre après une première partie de saison catastrophique, ont du pain sur la planche pour tenter de le pérenniser.

La composition de départ de l'ASSE contre Paris, avec le nombre d'années de contrat restantes de chaque joueur

Réagissez à l'article "Une équipe séduisante... mais éphémère ?"