ASSE

Viré pour faute grave, Printant va contre-attaquer

Commentaire(s)

Ecarté le 4 octobre après seulement quatre mois à la tête des Verts, Ghislain Printant a été licencié pour faute grave, apprend-on dans les colonnes de L'Equipe. Le club forézien reprocherait à son ex-entraîneur certaines de ses déclarations publiques et actions et s'épargne ainsi de lui verser des indemnités de départ, après l'échec d'une tentative de conciliation devant la commission juridique de la Ligue.

Mais Printant ne compte pas en rester là et son avocat devrait, toujours d'après le journal, saisir le tribunal des prud'hommes. Une somme de 1,5 million d'euros d'indemnités est évoquée. Un accord à l'amiable est toujours possible entre les deux parties.