Coronavirus

Huis clos : Bouanga supplie les instances

Commentaire(s)

Alors que la LFP planche sur une reprise de la Ligue 1 dans le courant du mois de juin, soit un mois après la fin du confinement prévue par Emmanuel Macron dans son allocution du début de semaine, il y a de forts chances pour que la fin de saison se dispute dans des stades vides. Une perspective qui n'enchante pas les joueurs, à commencer par Denis Bouanga. Sur son compte Twitter, l'attaquant des Verts a supplié les instances de ne pas faire reprendre les matchs à huis clos.