L1

L'équipe-type de la 10ème journée

Commentaire(s)

Retrouvez l'équipe-type de la rédaction de MadeInFoot.com suite à la 10ème journée de Ligue 1.


L'équipe-type de la 10ème journée de MadeInFoot

Lössl (8) : Une grande prestation du portier de l'EAG face aux Dogues du Lille OSC. De nombreuses parades et interventions décisives. Il a joué un grand rôle dans les trois points très importants pris par sa formation dans le Nord.

Théophile-Catherine (5,5) : Pour son retour à la compétition, le joueur prêté par Cardiff s'est montré très solide, dans son couloir droit. Une bonne nouvelle pour les Verts, dans une période où François Clerc ne semble pas au mieux de sa forme.

Nkoulou (7) : Nicolas Nkoulou n'est certainement pas étranger au cinquième clean sheet glané par l'OM, dimanche, face à Toulouse (2-0). L'international camerounais s'est même permis d'ouvrir le score de la tête, sur coup-franc. Il aurait néanmoins pu hériter d'un carton rouge, pour un tirage de maillot sur Ben Yedder, en position de dernier défenseur.

Perrin (7) : Captain Perrin revient en forme, après une longue blessure à la cuisse, qui l'a tenu éloigné des terrains pendant de trop longues semaines. Précieux dans la gestion de la ligne de défense Verte, l'international français s'est également montré dangereux devant les buts de Lecomte, notamment sur coups de pieds arrêtés.

Maxwell (6,5) : Une passe décisive et un but somptueux. Le brésilien était, à coup sûr, le meilleur joueur Parisien de la rencontre face à Lens, vendredi, au Stade de France. De quoi conforter encore un peu plus sa place de numéro un dans la hiérarchie des latéraux gauches du PSG, devant Lucas Digne.

Lemoine (7) : L'ancien Rennais était le sauveur des Verts, samedi après-midi. Au-delà d'avoir livré une copie parfaite sur le plan défensif et dans l'animation du jeu, le milieu de terrain Stéphanois s'est mué en buteur, pour offrir les trois points à l'ASSE. Et quel but !

Imbula (8) : Sa technique très sûre et son énorme volume de jeu en font l'un des hommes forts de cet OM version 2014-2015. A l'origine de l'action collective impressionnante menant au deuxième but Marseillais.

Marveaux (7,5) : Son retour en France, sous forme de prêt, lui fait le plus grand bien et l'EAG s'en félicite. Encore une fois présent dans tous les bons coups. Auteur d'une passe décisive et aurait dû obtenir un penalty. Un match plein. De surcroît, il ne rechigne pas à la tâche concernant les efforts défensifs.

Gourcuff (8) : Quand le meneur de jeu est débarrassé de ses pépins physiques, il est sans conteste l'un des meilleurs joueurs de notre championnat. Auteur d'une prestation de grande qualité face au MHSC : un doublé à son actif (Ndlr, le premier en Ligue 1 depuis cinq ans), une qualité technique bien au-dessus de la moyenne et une très belle entente avec les deux attaquants axiaux : Fekir et Lacazette. Du très bon Gourcuff en somme !

Lacazette (7) : Un but, ce qui porte son total à huit en dix journées, et deux passes décisives à son actif. Encore une fois, l'attaquant des Gones a répondu présent et porté son équipe dans l'éclatante victoire obtenue contre le MHSC. En grande forme depuis l'entame de la saison.

Bazile (7,5) : Buteur providentiel pour sa formation qui a arraché un point sur la pelouse de Chaban-Delmas. A affiché de belles qualités dans les duels et a mis à mal, à plusieurs reprises, l'arrière-garde girondine. Une prestation qui appelle confirmation.