L'équipe-type de la 27e journée


Découvrez l'équipe-type
Découvrez l'équipe-type

Suite à la 27e journée de Ligue 1 jouée ce week-end, la rédaction de MadeinFOOT distribue ses bons points et dévoile son équipe-type. Naturellement, quatre Lyonnais sont présents grâce à la victoire (5-1) face à Toulouse.

L'ÉQUIPE TYPE DE LA 27E JOURNÉE

  • Marc-Aurèle Caillard (Guingamp) : difficile de ressortir un autre homme du match que le portier du club des Côtes-d'Armor. Dans un match peu emballant, voire même triste, le gardien guingampais a sauvé les siens en détournant le penalty de Valentin Rongier (90ème+4), confirmant ses très belles prédispositions dans cet exercice. Il termine la rencontre avec 3 arrêts au total.
  • Youcef Atal (Nice) : le Niçois a réalisé une grosse prestation contre Strasbourg. Positionné très haut sur le terrain en première mi-temps, le latéral droit s'est montré remuant, disponible et percutant offensivement et s'est même permis d'ouvrir le score pour son club. Défensivement, le joueur Algérien a fait preuve de rigueur et de générosité et a bien couvert son côté.
  • Boubacar Kamara (Marseille) : le défenseur français confirme son retour en forme en 2019. Associé à Caleta-Car, le jeune phocéen trouve ses marques et a rayonné face à Saint-Etienne : 4 dégagements, 6 ballons récupérés, 100% de passes réussies dans le camp adverse (11/11). Une prestation aboutie.
  • Marcelo (Lyon) : si Lyon s'est imposé sans grande difficulté face à Toulouse (5-1), le défenseur brésilien a dicté sa loi en défense : 6 dégagements, 1 tir bloqué, 4 interceptions, 7 duels gagnés. Offensivement aussi, il a été important avec ses 95% de passes réussies, 12 longs ballons réussis sur 13 et 1 passe clé.
  • Youssouf Koné (Lille) : dans un match plutôt fermé, le latéral lillois s'est montré solide : 2 dégagements, 3 interceptions, 1 tacle, 7 duels gagnés. Ses 3 dribbles réussis et ses 86% de passes réussies ont aussi aidé Lille dans le secteur offensif.
  • Morgan Sanson (Marseille) : titularisé au côté de Maxime Lopez, le milieu phocéen a parfaitement rempli son rôle. Gratteur de ballons (7), et intraitable physiquement (7 duels gagnés sur 10, 0 faute commise), il a aussi fait parler sa technique balle au pied avec ses 2 passes avant un tir et ses 89% de passes réussies.
  • Bertrand Traoré (Lyon) : auteur d'un but (et d'un autre refusé pour hors-jeu), le Burkinabé a été très actif sur la pelouse du Parc OL pour affronter Toulouse. Avec 5 dribbles réussis (sur 6), 2 frappes cadrées et 8 duels gagnés (sur 12), il a posé de nombreux problèmes aux Pitchouns.
  • Nabil Fekir (Lyon) : le capitaine des Gones a délivré une partition énorme face au TFC. Buteur (sur son seul tir du match), il a également délivré deux passes décisives. Impeccable dans les derniers gestes, il a aussi été très complet dans les autres secteurs de jeu (90% de passes réussies, 3 dribbles, 1 duel aérien remporté, 2 tacles).
  • Flavien Tait (Angers) : auteur d'une très grosse première période, l'Angevin s'est offert deux sublimes buts, en profitant des espaces donnés par la défense monégasque. Le grand artisan du match nul du SCO face à l'ASM.
  • Kylian Mbappé (PSG) : des fulgurances (2 dribbles), une activité de tous les instants (88% de passes réussies, 5 tirs) et un doublé plein de sang froid : l'attaquant parisien a répondu présent en Normandie et a porté son équipe vers le succès.
  • Moussa Dembélé (Lyon) : auteur d'un doublé face à Toulouse, l'attaquant est clairement monté en puissance en 2019. Intenable, l'international espoir français a distribué 3 passes avant un tir (9 passes au total, 81% de passes réussies). Un match plein pour le Gone, à dix jours du déplacement en Catalogne.

Réagissez à l'article "L'équipe-type de la 27e journée"