Les Verts accrochent Monaco (analyse et notes)

L'ASSE et l'AS Monaco se sont séparés sur un match nul (1-1), ce samedi soir.
L'ASSE et l'AS Monaco se sont séparés sur un match nul (1-1), ce samedi soir.

Dans un Geoffroy-Guichard en ébullition, Saint-Etienne et Monaco se sont quittés dos à dos (1-1), ce samedi soir dans le cadre de la 11ème journée de Ligue 1. Un résultat plutôt flatteur pour les Verts, dominés sur l'ensemble de la partie. Monaco pourra nourrir quelques regrets, mais Stéphane Ruffier a sorti les arrêts qu'il fallait.

Ligue 1 - 11ème journée
AS Saint-Etienne - AS Monaco : 1-1 (1-1)
Buts : L.Perrin (18ème) pour l'ASSE - K.Glik (5ème) pour l'AS Monaco.

LE FAIT DU MATCH

Saint-Etienne retrouve enfin l'efficacité en première mi-temps ! Sur un coup-franc en coin tiré côté gauche par Jordan Veretout, Loïc Perrin surgit à la 18ème minute de jeu pour placer une très belle tête plongeante décroisée, imparable pour Danijel Subasic. Avec cette réalisation, l'emblématique capitaine des Verts a mis fin à une série de 898 minutes sans marquer en première période à Geoffroy-Guichard en Ligue 1. Également, le premier but en première période de la saison pour les protégés de Christophe Galtier. Il était temps !

LES BUTS

0-1 (5ème) : Monaco refroidit le Chaudron ! Coup-franc côté gauche, à 35 mètres des buts. Thomas Lemar le botte sortant du pied gauche. Valère Germain et Kamil Glik sont libres de tout marquage au premier poteau. Le défenseur polonais parvient à placer son plat du pied droit en opposition. Le ballon puissant et fusant trompe un Stéphane Ruffier battu sur sa droite.

1-1 (18ème) : Les Verts recollent ! Coup-franc obtenu par Henri Saivet à l'entrée de la surface monégasque, légèrement sur le côté gauche. Jordan Veretout s'exécute du plat du pied droit et trouve Loïc Perrin lancé. D'une tête plongeante et décroisée, le numéro 24 des Verts remet les deux équipes à égalité. Le premier but de la saison pour le défenseur central ligérien.

L'HOMME DU MATCH

Loïc Perrin (ASSE). Auteur du but de l'égalisation, le capitaine des Verts a régné en maître en défense. Pas aidé par un Léo Lacroix en difficulté, le défenseur central a colmaté de nombreuses brèches, coupant plusieurs actions très chaudes. Toujours très bien placé, il a également dominé dans le jeu aérien et a tenté de relancer court pour que son bloc remonte.

LES NOTES

ASSE : Ruffier (7) - Malcuit (6), Lacroix (4,5), Perrin (Cap.) (7), M'Bengue (4,5) - Selnaes (4,5), Veretout (5,5), Saivet (4,5) - Monnet-Paquet (4), Beric (3), Tannane (6,5).

ASM : Subasic (5,5) - Sidibé (6), Glik (6,5), Jemerson (5,5), B.Mendy (4,5) - B.Silva (6), Fabinho (5,5), Bakayoko (5), Lemar (6) - Germain (Cap.) (4,5), Mbappé (6,5).

LES CONSÉQUENCES

Dominée, l'ASSE se satisfera de ce point pris face à un prétendant au podium voire au titre. Les Verts ont beaucoup couru après le ballon et sont apparus émoussés dès l'heure de jeu. Quelques points positifs toutefois : la très belle partie d'Oussama Tannane, auteur de son meilleur match de la saison, ainsi que les arrêts décisifs de Stéphane Ruffier lors des temps forts monégasques. Avec ce score de parité, les Verts grimpent à la 6ème place du classement, crédités de 17 points.

Monaco s'est procuré les meilleures occasions ce soir dans le Chaudron. Mais un manque de précision dans le dernier geste a coûté cher aux protégés de Leonardo Jardim, qui devront se contenter d'un tout petit point. Ce nul permet malgré tout aux Monégasques de reprendre la deuxième place du classement au Paris Saint-Germain (23 points), à la différence de buts (+15 contre + 13).

Photos Matchs : ASSE 1 - 1 AS Monaco


Réagissez à l'article "Les Verts accrochent Monaco (analyse et notes)"