Les Verts ont fini par craquer sous les assauts des Dogues (résumé et notes ASSE-LOSC)

Commentaire(s)
L'AS Saint-Etienne s'est inclinée face au Lille OSC (0-1), ce dimanche après-midi en Ligue 1.
L'AS Saint-Etienne s'est inclinée face au Lille OSC (0-1), ce dimanche après-midi en Ligue 1.

Ce dimanche après-midi, les Dogues de Lille ont arraché un succès précieux, et mérité, face aux Verts de Saint-Etienne (0-1), dans le cadre de la 28ème journée de Ligue 1. Nicolas Pépé, en toute fin de partie, a inscrit l'unique but d'une rencontre dominée par l'équipe nordiste. L'ASSE, quant à elle, s'est bien battue mais a fini par payer ses trop nombreuses imprécisions techniques et craquer. Mathieu Debuchy et Wahbi Khazri ont même vu rouge dans les dernières minutes du match...

Ligue 1 - 28ème journée
AS Saint-Etienne - Lille OSC : 0-1 (0-0)
But : N.Pépé (87ème) pour le LOSC.

Transparents sur la pelouse de l'Olympique de Marseille dimanche dernier, les Verts avaient à coeur de se rattraper face aux Dogues. Pour tenter de mettre fin à une série de mauvais résultats, Jean-Louis Gasset opérait un changement tactique : exit le 5-3-2, retour au 4-2-3-1 avec Robert Beric aligné en pointe de l'attaque ligérienne. Un dispositif connu des Stéphanois, qui réalisaient une plutôt bonne entame de match, avec de l'envie et de l'intensité. Techniquement, en revanche, l'ASSE éprouvait plus de difficultés... À de - trop - nombreuses reprises, Yann M'Vila et Youssef Aït Bennasser, les sentinelles ligériennes, perdaient le ballon dans des endroits clés. Le LOSC en profitait pour déployer ses attaques rapides et mettre Stéphane Ruffier à contribution. Sur une accélération de Nicolas Pépé, le dernier rempart forézien se montrait décisif (11ème). Il remettait le couvert un gros quart d'heure plus tard, sur une nouvelle tentative de l'arme offensive numéro un du club nordiste (29ème).

L'ASSE monte en puissance, Ikoné rate la cible

Passée la demi-heure de jeu, l’ASSE remettait le pied sur le cuir et parvenait enfin à mettre en place quelques séquences intéressantes. Sur une remise de Romain Hamouma, Robert Beric, d'un geste de pur avant-centre, flirtait avec l'ouverture du score (31ème). Dans un temps fort, les Verts terminaient mieux ce premier acte et l'attaquant slovène se signalait une seconde fois. Malheureusement pour les Verts, sa frappe était sortie in extremis par le pied de Mike Maignan (35ème) ! La partie s'animait entre deux formations déterminées à jouer la gagne, qui se rendaient coup pour coup. Sur le pré, les duels s'intensifiaient et Jean-Louis Gasset, véhément sur son banc, était prié de rejoindre les tribunes du Chaudron, exclu par l'arbitre central (40ème). En toute fin de premier acte, Jonathan Ikoné se créait la meilleure occasion du match, idéalement lancé dans la profondeur par Thiago Mendes. Mais l'ancien montpelliérain, seul face à Ruffier, envoyait sa frappe du gauche dans les tribunes du kop sud, fermé pour cette rencontre (45ème+1).

Ruffier sauve les Verts à de multiples reprises

Au retour des vestiaires, des Dogues mordants revenaient sur la pelouse de Geoffroy-Guichard et contraignaient Ruffier à un nouvel exploit ! Profitant de la lenteur de Neven Subotic, Rafael Leao décalait idéalement Nicolas Pépé, qui trouvait encore le gardien et capitaine des Verts sur sa route (47ème). Le duel du jour se poursuivait et Ruffier prenait encore le meilleur sur l'attaquant lillois, quelques minutes plus tard à l'issue d'un contre supersonique (55ème). Moins de 60 secondes plus tard, Jonathan Bamba s'essayait alors, sans plus de réussite que son coéquipier (56ème). Sur le reculoir, l'ASSE, marquée physiquement, était au bord de l'implosion mais tenait tant bien que mal son partage des points.

À force de plier, Saint-Etienne finit par craquer...

Finalement, et logiquement, le LOSC arrachait le succès... sur un contre rondement mené par l'inévitable Pépé, qui profitait d'un centre raté de Khazri pour remonter tout le terrain à grandes enjambées et - enfin - tromper la vigilance de Ruffier, peu aidé par son axe central (0-1, 87ème). K-O, les Verts finissaient par perdre leurs neufs. Debuchy (90ème) puis Khazri (90ème+3) prenaient la porte pour des mots, incapables de contenir leur frustration suite à ce nouveau revers face à un mieux classé. Au classement, Saint-Etienne recule au 6ème rang, bloqué à 43 points, et confirme sa très mauvaise passe du moment. Pour retrouver l'Europe la saison prochaine, les hommes de Jean-Louis Gasset vont devoir cravacher ! Les Dogues, eux, peuvent sourire : solides deuxièmes (57 points), les protégés de Christophe Galtier comptent désormais sept unités d'avance sur l'Olympique Lyonnais (50 points), troisième. La Ligue des Champions leur tend les bras...

LES NOTES

ASSE : Ruffier (Cap.) (7) - Debuchy (4,5), Subotic (4), Saliba (6,5), Kolodziejczak (5,5) - Aït Bennasser (3,5), M'Vila (3,5) - Cabella (6), Khazri (4,5), Hamouma (5) - Beric (5,5).

LOSC : Maignan (6,5) - Celik (5), J.Fonte (Cap.) (6,5), Gabriel (6,5), Koné (5,5) - Thiago Mendes (6), Xeka (4,5) - Pépé (7), Ikoné (6), Bamba (5) - Rafael Leao (5).

Photos Matchs : Saint-Etienne 0 - 1 Lille

Commentaire(s)