L1

Lorient, force quatre ! (0-2)

Pour le compte de la dix-huitième journée de Ligue 1, Lorient est allé s'imposer sur la pelouse de Saint-Etienne (0-2). Séduisants et entreprenants, les hommes de Christian Gourcuff enchaînent un quatrième succès consécutif. A l'inverse, les Verts restent à l'arrêt avec un troisième match consécutif sans succès.

18ème journée de Ligue 1
AS Saint-Etienne - FC Lorient : 0-2 (0-2)
Buts : Aliadière (20ème), Traoré (39ème) pour Lorient

On ne les arrête plus. En s'imposant du côté de Geoffroy-Guichard, les Merlus enchaînent un quatrième succès de rang. Avec quinze points pris sur dix-huit possibles, Lorient remonte au quatrième rang de la Ligue 1. Un classement qui reflète la philosophie de jeu constamment prônée par Christian Gourcuff. Après une période de doute au début de l'automne, l'entraîneur breton est parvenu à trouver la solution pour relancer ses hommes. Les voilà désormais sur les talons du trio de tête. Alors que les Stéphanois ont pris la maîtrise du ballon, les Lorientais ont su se montrer patients pour répondre aux intentions foréziennes. Après vingt minutes transparentes, Aliadière s'est fendu d'un petit exploit personnel. En confiance, l'attaquant breton est parvenu à tromper Ruffier d'une frappe croisée du gauche (0-1, 20ème).

Saint-Etienne à l'arrêt

A l'inverse, Saint-Etienne reste en plein doute. Depuis le derby perdu face à Lyon (0-1), l'équilibre stéphanois semble avoir pris du plomb dans l'aile. Souverains en début de saison, Aubameyang et ses coéquipiers n'avancent plus. Voilà trois matchs qu'ils n'ont plus remporter le moindre match. Trois rencontres en une semaine où ils ne sont parvenus à prendre qu'un seul point. Aux portes du podium, il y a quelques jours, les hommes de Christophe Galtier descendent désormais au huitième rang. Pire encore, ils n'ont plus marqué un seul but en Ligue 1 depuis près de cinq-cent minutes. Une éternité au regard des performances proposées en début de saison. Ce dimanche, ils n'ont su se réveiller que trop tard pour contester le réalisme lorientais. Et ils sont tombés sur un Fabien Audard des grands soirs. Symbole de l'hégémonie des siens, le dernier rempart breton semble infranchissable. Et les Verts totalement impuissants.

Catégorie :  ASSE, Ligue 1
Dans la même rubrique
réagissez a cette article
infos suivante & précédente

scan infos ASSE

1 2 3 4 5

Vidéos ASSE

télécharger notre extension