Mercadal justifie difficilement la lourde défaite


Saint-Etienne s'est largement imposé à Caen (0-5) pour le compte de la 29e journée de Ligue 1. En conférence de presse d'après-match, Fabien Mercadal, l'entraîneur de Caen, a évoqué la mission maintien de son équipe d'ici à la fin de la saison. L'entraîneur caennais, abasourdi, a eu de la peine à expliquer cette débâcle collective. Les espoirs de maintien sont minces et cela s'est ressenti dans les mots du coach.

"On avait perdu des matches mais on n'a jamais été dans l'abandon comme on l'a été ce soir. C'est compliqué à expliquer. On est tombé, c'est certain, contre une équipe qui nous a été supérieure dans tous les compartiments du jeu. On prend un but assez tôt sur une erreur de celui qui est notre meilleur joueur ces derniers temps (Brice Samba). Je pense que ça a sapé le moral de pas mal de joueurs sur le terrain. On a manqué de compacité. C'est l'une des premières fois où j'ai senti qu'on n'avait pas d'équipe, on n'était pas en bloc et on a été dépassés face à la technicité de Saint-Etienne. Après ce genre de défaite, (il faut) se taire et travailler, accepter d'être critiqué et ne pas remettre la faute sur l'autre. Aujourd'hui (samedi), tout le monde est passé au travers. On a le devoir d'y croire jusqu'au bout."

Réagissez à l'article "Mercadal justifie difficilement la lourde défaite"