L1

Tombeurs de Monaco, les Verts mettent la pression sur l'OL ! (analyse et notes ASM-ASSE)

Commentaire(s)
L'AS Saint-Etienne s'est imposée face à l'AS Monaco (2-3), ce dimanche après-midi en Ligue 1.
L'AS Saint-Etienne s'est imposée face à l'AS Monaco (2-3), ce dimanche après-midi en Ligue 1.

Apathiques et menés en première période, les Verts de Saint-Etienne ont su corriger le tir en seconde mi-temps pour renverser l'AS Monaco (2-3), ce dimanche après-midi, dans le cadre de la 35ème journée de Ligue 1. Avec ce succès, l'ASSE grimpe sur la troisième marche du podium et met la pression sur l'OL, qui accueille le LOSC en soirée (21 heures). L'ASM, de son côté, s'est liquéfiée au fil des minutes et n'est pas encore sauvée.

Ligue 1 - 35ème journée
AS Monaco - AS Saint-Etienne : 2-3 (1-0)
Buts : G.Martins (18ème), C.Vinicius (90ème+2) pour l'ASM ; F.Ballo-Touré (59ème c.s.c.), R.Cabella (71ème), A.Nordin (80ème) pour l'ASSE.

LE FAIT DU MATCH

Monaco touche du bois et rate le break ! On joue la 54ème minute de jeu lorsque les Rouge-et-Blanc obtiennent un corner, botté de la droite par Rony Lopes. Aux six mètres, Kamil Glik s'élève plus haut que tout le monde et place une tête puissante qui vient violemment s'écraser sur la barre transversale d'un Stéphane Ruffier complètement battu. Dans la continuité de l'action, Naldo, seul face au but, expédie sa reprise dans les nuages. Monaco a laissé passer sa chance...

LES BUTS

1-0 (18ème) : Monaco ouvre la marque ! Sur une ouverture en profondeur, Gelson Martin contrôle le ballon de la poitrine et enchaîne avec une frappe puissante et croisée du pied droit. Stéphane Ruffier laisse passer le ballon, qui termine sa course dans le but avec l'aide du poteau opposé. C'est le quatrième but inscrit cette saison en championnat par l'ailier lusitanien.

1-1 (59ème) : Les Verts recollent ! Sur un corner rapidement joué à deux, Rémy Cabella se rapproche de la surface et déclenche un centre enroulé du pied droit, a priori anodin. Du pied droit, Fodé Ballo-Touré se déchire et trompe finalement son propre gardien au ras du poteau droit.

1-2 (71ème) : L'ASSE prend la tête ! Sur une offensive, le ballon arrive dans le couloir droit sur Wahbi Khazri, qui déclenche un centre tendu. Au premier poteau, Robert Beric dévie le ballon de la tête jusqu'au second poteau. Loïc Perrin, de la tête également, le remet dans l'axe, où Arnaud Nordin tente une reprise du pied gauche, repoussée par un défenseur asémiste. Le cuir revient finalement sur Rémy Cabella, qui décoche une reprise de volée du pied droit parfaite, qui va nettoyer la lucarne de Seydou Sy. C'est le huitième but marqué cette saison en Ligue 1 par le numéro 7 des Verts.

1-3 (80ème) : Saint-Etienne creuse l'écart ! Dans le couloir gauche, Rémy Cabella réalise un petit festival et centre en bout de course. Au premier poteau, Arnaud Nordin devance Fodé Ballo-Touré et catapulte sa tête dans le petit filet de Seydou Sy, battu au ras de son poteau droit. C'est le deuxième but inscrit en Ligue 1 cette saison par le jeune ailier ligérien.

2-3 (90ème+2) : Monaco reprend espoir ! Décalé par Radamel Falcao sur la droite, Gelson Martins profite de l'espace pour adresser un centre fort devant le but. Vinicius, du pied gauche, de près, parvient à envoyer le cuir dans les filets d'un Stéphane Ruffier encore pas exempt de tout reproche. C'est le deuxième but marqué cette saison en Ligue 1 par le jeune attaquant brésilien.

L'HOMME DU MATCH

Rémy Cabella (AS Saint-Etienne). Homme fort des Verts en cette fin de saison 2018-2019, le numéro 7 ligérien a confirmé sa bonne passe du moment avec un match consistant sur le Rocher (85% de passes réussies, 7 duels gagnés, 3 tacles). À l'origine de l'égalisation, magnifique buteur puis passeur décisif, il a incontestablement tiré son équipe vers la victoire.

LES NOTES

ASM : Subasic (non noté) puis Sy (3) - Sidibé (4), Glik (5), Naldo (4,5), Ballo-Touré (3) - Ad.Silva (5), Jemerson (4,5) - Gelson Martins (6), Golovin (5), Rony Lopes (5) - Falcao (Cap.) (5,5).

ASSE : Ruffier (3,5) - Debuchy (5), Saliba (6,5), Perrin (Cap.) (5), Kolodziejczak (4), Polomat (5,5) - M'Vila (5,5), Vada (4) - Hamouma (4) puis Nordin (6), Khazri (4,5), Cabella (7).

LES CONSÉQUENCES

Appliquée lors du premier acte, l'AS Monaco s'est écroulée après l'énorme occasion - manquée - du 2-0, enchaînant des erreurs individuelles et collectives payées cash. Avec ce nouveau revers, les protégés de Leonardo Jardim, qui ont perdu Danijel Subasic sur blessure musculaire quelques secondes avant la pause (45ème+6), reculent au dix-septième rang, bloqués à 33 points. Au bord du gouffre et seulement trois longueurs devant Caen, dix-huitième et barragiste, le club de la Principauté devra impérativement prendre des points sur la pelouse du Nîmes Olympique, samedi soir prochain (20 heures, Stade des Costières) lors de la 36ème journée.

Transparents en première mi-temps, les Verts sont revenus des vestiaires transfigurés. Plus mordants, plus entreprenants, ils ont livré un second acte maîtrisé pour arracher un précieux succès - le quatrième de rang - dans la course à l'Europe. Avec cette victoire, les hommes de Jean-Louis Gasset montent provisoirement sur la troisième marche du podium (62 points), en attendant le résultat de l'OL face au LOSC. Les Verts, qui s'affirment comme des vrais prétendants à la Ligue des Champions, accueilleront le MHSC vendredi prochain (20h45, Stade Geoffroy-Guichard), en ouverture de la 36ème levée.

Photos Matchs : Monaco 2 - 3 Saint-Etienne