Un Stéphanois dans l'équipe-type de la 18e journée

Suite à la 18e journée de Ligue 1, la rédaction de MadeinFOOT distribue ses bons points et lève le voile sur son équipe-type du week-end.


L'ÉQUIPE-TYPE DE LA 18E JOURNÉE

  • Maisonnial (ASSE) : En remplaçant au pied levé Jessy Moulin, rapidement expulsé à Lorient, le jeune portier des Verts (18 ans) a vécu sa première en Ligue 1. Et malgré la défaite 2-1 de son équipe, il n'a pas démérité, avec 7 arrêts au total.
  • Koffi (Lorient) : Attaquant de formation, le Lorientais s'est montré très offensif dans son couloir droit. Passeur décisif sur l'ouverture du score, il a réalisé 6 centres.
  • Kerbrat (Guingamp) : Si l'En Avant est venu à bout du PSG samedi (2-1), il le doit aussi en partie à la solidité de sa défense, incarnée par un Christophe Kerbrat toujours très inspiré quand il s'agit d'affronter le club de la Capitale. Avec 4 interceptions et 8 dégagements défensifs, il n'a pas failli à sa réputation.
  • Jullien (Toulouse) : Braithwaite, Toivonen puis Edouard invisibles, il fallait un sauveur pour le Téfécé... L'ancien Dijonnais a endossé ce rôle sans souci pour égaliser face à Nancy (1-1) ! Impérial de la tête (10 duels aériens remportés), le défenseur de 23 ans a même manqué de peu le hold-up en fin de match.
  • Marçal (Guingamp) : Moins offensif qu'à l'accoutumée (2 centres seulement), le latéral guingampais a bien réussi sa mission de bloquer son couloir à Angel Di Maria et Serge Aurier (2 tacles, 4 interceptions, 8 dégagements). Il a surtout sauvé son équipe en repoussant sur sa ligne une frappe de Jean-Kévin Augustin, alors que son gardien Johnsson était battu.
  • Sanson (Montpellier) : Passeur décisif (sur ses 5 passes avant un tir) sur l'ouverture du score de Paul Lasne (voir plus bas), l'international Espoir a régalé face à Bordeaux (4-0), étant également à l'origine de la superbe action amenant le troisième but, signé Steve Mounié (voir plus bas). A noter également ses 5 centres et ses 66 ballons touchés (record de l'équipe).
  • Gillet (Nantes) : Incontournable cette saison à Nantes, le belge s'impose comme l'homme de base de Sergio Conceição au milieu de terrain. Vendredi à Angers (0-2), il a montré la voie à ses coéquipiers en ouvrant le score sur sa seule frappe du match, puis s'est contenté de réaliser le travail défensif (2 interceptions, 6 dégagements) tout en assurant une bonne relance (90% de passes réussies).
  • Lasne (Montpellier) : Face à son club formateur, l'ancien Bordelais était en feu ! Très en forme depuis quelques semaines, son ouverture du score lui a donné des ailes, puisqu'il a tenté sa chance à trois reprises par la suite, heurtant la transversale sur une reprise de volée magistrale. Altruiste, il y est également allé de sa passe décisive, à l'issue d'un bon mouvement conclu par Mounié.
  • Ghezzal (OL) : Toujours en discussions pour prolonger son contrat à l'OL, l'international algérien a donné une bonne raison à ses dirigeants de se montrer généreux lors de son éventuelle future revalorisation salariale. Avec un but (sur 6 frappes, dont 4 cadrées) et une passe décisive pour Valbuena, il a été l'un des grands artisans du succès décroché à Monaco (1-3).
  • Mounié (Montpellier) : Son jeu de tête a fait beaucoup de mal à la charnière centrale girondine (9 duels aériens remportés), sur qui il a pris le dessus pour offrir le second but à Stéphane Sessègnon. L'attaquant du MHSC a ensuite attendu la deuxième période pour inscrire son 6e but de la saison en Ligue 1.
  • Karamoh (Caen) : Auteur de l'ouverture du score caennaise face à Metz (3-0), il a également frôlé les montants en début de match et s'est montré présent dans tous les bons coups caennais (4 frappes, dont 3 cadrées, 2 passes avant un tir, 4 centres). Percutant, incisif, remuant et décisif.


Réagissez à l'article "Un Stéphanois dans l'équipe-type de la 18e journée"