L'ASSE convoquée pour les fumigènes face à l'OM

Les sanctions de la Commission de Discipline de la LFP viennent d'être communiquées.
Les sanctions de la Commission de Discipline de la LFP viennent d'être communiquées.

Retrouvez les décisions prises par la Commission de Discipline de la Ligue de Football Professionnel, ce jeudi soir. La prochaine réunion de la Commission aura lieu le jeudi 22 Février à 18 heures.

Suite à sa simulation face à l'Olympique Lyonnais, le 28 janvier dernier, Malcom, l'attaquant des Girondins de Bordeaux, a écopé d'un match de suspension ferme et un avec sursis. Dante (OGC Nice), Jimmy Briand (EA Guingamp), François Bellugou (ESTAC Troyes) et Max-Alain Gradel (Toulouse FC), à la suite d'un 3ème avertissement reçu dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1 Conforama, Coupe de la Ligue, Coupe de France) ou par révocation du sursis, rateront un match. La sanction prendra effet à partir du mardi 20 février 2018 à 0 heures.

Par ailleurs, la Commission a sanctionné Antoine Kombouaré. Expulsé face à Caen le week-end dernier, l'entraîneur de l'En Avant Guingamp écope de deux matches de suspension avec sursis, de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles. Pour son comportement lors du match face à Rennes, le 20 janvier dernier, Olivier Pickeu, le manager général du SCO Angers, a lui été sanctionné de trois matches de suspension dont un par révocation du sursis, de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles.

Le cas Mario Balotelli, qui aurait entendu des insultes racistes lors du match sur la pelouse de Dijon, est mis en instruction. Les conclusions de ce dossier seront rendues le 15 mars prochain. Enfin, les fans des Verts sont à nouveau dans le viseur de la LFP. Pour l'usage d’engins pyrotechniques face à l'OM, vendredi dernier, le club ligérien risque gros. Le dossier a été placé en instruction et l’AS Saint-Etienne est convoquée pour la séance du jeudi 8 mars 2018.

LES DÉCISIONS DU 15 FÉVRIER

LIGUE 1 CONFORAMA

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres ou par révocation du sursis
Dante (OGC Nice), Jimmy Briand (EA Guingamp), François Bellugou (ESTAC Troyes), Max-Alain Gradel (Toulouse FC)

22ème journée : Stade Rennais - Angers SCO du 20 janvier 2018
Comportement de M. Olivier Pickeu, Manager Général du Angers SCO à l’issue de la rencontre envers le corps arbitral
Trois matches de suspension dont un par révocation du sursis, de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles. La sanction prend effet le mardi 20 février 2018 à 0h00.

23ème journée : Girondins de Bordeaux - Olympique Lyonnais du 28 janvier 2018
Comportement de M. Malcom joueur des Girondins de Bordeaux
Deux matches de suspension dont un avec sursis. La sanction prend effet le mardi 20 février 2018 à 0h00.

25ème journée : EA Guingamp - SM Caen du 10 février 2018
Exclusion de M. Antoine Kombouaré, entraineur du EA Guingamp
Deux matches de suspension avec sursis, de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles. La sanction prend effet le mardi 20 février 2018 à 0h00.

25ème journée : Dijon FCO - OGC Nice du 10 février 2018
Comportement des supporters de Dijon : insultes racistes envers le joueur Mario Balotelli de l’OGC Nice
En raison de la nature des faits, La Commission décide de mettre le dossier en instruction.
L’instructeur désigné rendra ses conclusions pour la séance du jeudi 15 mars 2018.

25ème journée : AS Saint-Etienne - Olympique de Marseille du 9 février 2018
Comportement des supporters de l’AS Saint-Etienne : usage d’engins pyrotechniques
En raison de la nature des faits, La Commission décide de mettre le dossier en instruction.
L’AS Saint-Etienne est convoqué pour la séance du jeudi 8 mars 2018.

DOMINO’S LIGUE 2

Deux matches de suspension dont un avec sursis
Jonathan Clauss (Quevilly-Rouen Métropole)

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres ou par révocation du sursis
Gaëtan Belaud (Stade Brestois 29), Jessy Pi (Stade Brestois 29), William Sery (Quevilly-Rouen Métropole), Tobias Badila (AS Nancy Lorraine), Jimmy Roye (Chamois Niortais FC)

25ème journée : AJ Auxerre - Nîmes Olympique du 12 février 2018
Exclusion du joueur Birama Touré de l’AJ Auxerre
Après lecture du rapport de l’arbitre de la rencontre, après visionnage des images, la Commission décide de retirer le deuxième carton jaune adressé au joueur. En conséquence, Birama Touré pourra être aligné contre Lorient samedi soir à l’occasion de la 26ème journée de Domino’s Ligue 2.

23ème journée : Le Havre - Nîmes Olympique du 26 janvier 2018
Comportement des joueurs Théo Valls et Sada Thioub du Nîmes Olympique à l’encontre de l’arbitre à la fin de la rencontre
Un match de suspension pour Théo Valls et deux matches de suspension pour Sada Thioub.

23e journée : GFC Ajaccio - Bourg en Bresse 01 du 26 janvier 2018
Exclusion de M. Christophe Ettori, directeur sportif du GFC Ajaccio
Trois matches de suspension, de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles. La sanction prend effet le mardi 20 février 2018 à 0h00.

25e journée : AC Ajaccio - Lorient FC du 9 février 2018
Exclusion de M. Mickaël Landreau, entraîneur du FC Lorient
Deux matches de suspension avec sursis, de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles. La sanction prend effet le mardi 20 février 2018 à 0h00.

25ème journée : Havre AC - Stade Brestois 29 du 9 février 2018
Comportement de M. Michel Padovani, entraîneur adjoint du Stade Brestois 29 à la fin de la rencontre envers le corps arbitral
Trois matches de suspension dont deux par révocation du sursis, de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles. La sanction prend effet le mardi 20 février 2018 à 0h00.

21ème journée : AC Ajaccio - US Orléans du 16 janvier 2018
Exclusion de M. Léon Luciani, Président de l’AC Ajaccio pour désapprobations véhémentes et répétées envers les arbitres
Réunie le 1er février 2018, la Commission avait décidé de placer le dossier en instruction et de suspendre à titre conservatoire M. Léon Luciani de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles.
Après audition de M. Léon Luciani, Président de l’AC Ajaccio, et lecture du rapport de l’instructeur, la Commission décide de le sanctionner de :
- quatre mois de suspension dont deux avec sursis, de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles au sens de l’article 4.1.2 du Règlement de Disciplinaire de la FFF.
- 2.500€ d’amende

Réagissez à l'article "L'ASSE convoquée pour les fumigènes face à l'OM"