Bientôt une taxe sur les transferts en France ?

Une proposition de loi a été déposée pour taxer les transferts
Une proposition de loi a été déposée pour taxer les transferts

Face à l'augmentation croissante des sommes déboursées lors du mercato, une proposition de loi a été déposée afin d'instaurer une taxe sur les transferts, qui servirait à financer le football amateur.

Le dernier mercato estival a été très largement commenté, même au-delà de la sphère du football. Le monde politique s'est en effet saisi des montants dépensés notamment par le PSG pour souvent s'indigner. Le dernier épisode en date est une proposition de loi "visant à instaurer une taxe sur les transferts de sportifs professionnels" comme le rapporte le journal L'Equipe. Cette taxe servirait à financer le Centre national pour le développement du sport (CNDS).

Une contribution pour développer le football amateur

Si le texte est adopté, les transferts à partir du 1er août 2018 seront soumis à une taxe de 5% pour le CNDS, dans le but d'aider le football amateur. Les montants seront définis par décret, dans un second temps. Il n'y aurait pas de blocage, dans le sens où cette taxe concernerait les transferts entre clubs français mais aussi entre clubs étrangers et français.

Cette proposition émane d'une volonté ancienne du député UDI Michel Zumkeller qui a proposé un premier texte dès 2015. "L'idée est de taxer les transferts les plus importants, pas ceux de deux ou trois millions d'euros", explique le député. "Quand un club achète un joueur cent millions, il peut bien en donner cinq de plus au sport amateur qui a du mal à se financer à cause notamment de la baisse des dotations aux collectivités".


Réagissez à l'article "Bientôt une taxe sur les transferts en France ?"