Genesio s'indigne de la convocation de Fekir

L'entraîneur rhodanien n'a pas du tout apprécié la convocation de son poulain
L'entraîneur rhodanien n'a pas du tout apprécié la convocation de son poulain

Bruno Genesio s'est exprimé dans les colonnes du Progrès sur la convocation de Nabil Fekir par la commission de discipline suite à la célébration du capitaine de l'OL dans le derby dimanche dernier (5-0). L'entraîneur rhodanien s'est montré particulièrement remonté.

Convoqué par la commission de discipline de la LFP pour sa célébration dans le derby face à l'ASSE dimanche dernier (5-0), Nabil Fekir devra rendre des comptes le 30 novembre prochain. L'entraîneur de l'OL Bruno Genesio n'a que très peu apprécié cette décision et l'a fait savoir dans les colonnes du Progrès : "Si je m'y attendais ? Non. Et je m’interroge sur ce que l’on veut faire du foot français ? Est-ce que l’on veut protéger les artistes, et Nabil en fait partie ?", a-t-il lancé.

Avant de poursuivre : "Le public vient au stade pour voir des grands joueurs. Alors qu’est-ce qu’il y a de plus grave, brandir son maillot après un cinquième but, sans geste obscène, sans rien d’autre ou blesser un joueur qui reste cinq mois sans jouer ? Même si ce ne sont pas les mêmes commissions, il faut remettre les choses dans le contexte et bien analyser. On en a beaucoup trop fait sur ce maillot brandi par Nabil."

Puis le coach rhodanien, qui s'est montré beaucoup plus ferme que lorsqu'il avait été interrogé durant l'interruption de la rencontre, a conclu : "Vincent Ponsot notre conseiller juridique sera avec Nabil. Car cette convocation est surprenante et mal placée. Et puis franchement, même les supporters stéphanois ont dit que si un joueur de l’ASSE avait fait ça à Lyon, il aurait eu une statue !"


Réagissez à l'article "Genesio s'indigne de la convocation de Fekir"