Les Lyonnais ripostent dans le dossier Lopes

Le club a pris acte de la sanction disciplinaire concernant son gardien
Le club a pris acte de la sanction disciplinaire concernant son gardien

Plus tôt dans l'après-midi, nous apprenions qu'Anthony Lopes avait écopé d'un match de suspension ferme infligé par la Commission de Discipline de la FFF, pour avoir barré le mot "ASSE" sur son maillot en marge d'une rencontre de Coupe de France face à Marseille. Une décision qui a fait réagir le club rhodanien. Sur Twitter, l'Olympique Lyonnais s'est ainsi interrogé : "A.Lopes suspendu un match pour avoir barré ASSE sur son maillot. Quelles sanctions pour le président Caïazzo pour ses insultes envers l'OL ?"

Les insultes en question remontent à la soirée du derby perdu par les Lyonnais (2-0, 5 février), lorsque, suite à la sortie de Fabien Lemoine, les caméras de Canal + avait surpris le dirigeant stéphanois en train de lâcher : "Tu as raison, mais c'est des enculés ! Ce sont des malades mentaux." Notons, toutefois, que toute décision disciplinaire concernant Caïazzo relèverait ici de la LFP et non de la FFF, qui a rendu le verdict dans le cas Lopes...


Réagissez à l'article "Les Lyonnais ripostent dans le dossier Lopes"