ASSE

Les dirigeants pensent à la solution interne pour succéder à Gasset

Commentaire(s)
Avec Printant, Sablé pourrait succéder à Gasset.
Avec Printant, Sablé pourrait succéder à Gasset.

Le départ annoncé de Jean-Louis Gasset à l'issue de la saison pousse les dirigeants à s'activer pour lui trouver un successeur.

Ce mardi après midi, l'entraîneur des Verts, Jean-Louis Gasset et le président du directoire du club, Roland Romeyer, tiendront une conférence de presse pour annoncer publiquement le départ à l'issue de la saison du coach de 65 ans. Après dix huit mois de bons et loyaux services sur le banc stéphanois, récompensés par une qualification directe pour la Ligue Europa, le natif de Montpellier a décidé de dire stop afin de prendre du repos.

Conséquemment, les dirigeants ligériens étudient différents profils susceptibles de prendre la succession de JLG pour la saison prochaine. Ainsi, L'Equipe révèle dans son édition du jour les noms de plusieurs techniciens que l'ASSE pourrait approcher. Libre depuis son licenciement de Leicester en février dernier, Claude Puel (57 ans) serait vu d'un bon oeil mais ses émoluments devraient de nouveau être un frein (il avait été approché en 2017) et il donnerait la priorité à une nouvelle expérience à l'étranger. L'éventualité de voir un entraîneur étranger débarquer semble quant à elle quasi nulle suite à l'échec cuisant d'Oscar Garcia (juin-novembre 2017).

La solution interne prend du poids

Un Français devrait donc succéder à Jean-Louis Gasset. Hervé Renard (50 ans) est évoqué, mais ce dernier, actuel sélectionneur de la sélection marocaine, doit disputer la CAN en Egypte le mois prochain, ce qui pourrait ralentir d'éventuelles négociations. D'autres noms sont listés parmi lesquels on retrouve Pascal Dupraz (56 ans), Claude Makélélé, actuel entraîneur en Belgique et qui aurait été approché par le FC Lorient, ou encore Sabri Lamouchi (47 ans), dont la préférence serait semble t-il de succéder à Vahid Halilhodzic à Nantes.

Au final, comme ce fut le cas avec Galtier en 2009, alors adjoint d'Alain Perrin, Roland Romeyer pourrait opter pour une solution interne. Celle-ci assurerait une faible dépense économique et l'heureux élu aurait l'avantage de connaître le club. Dans cette optique, Ghislain Printant (58 ans), adjoint de Gasset, pourrait prendre les rênes de l'équipe, ce qui ravirait JLG. Il jouit d'une première expérience sur un banc en Ligue 1 puisqu'il avait été à la tête de Bastia entre novembre 2014 et janvier 2016. Il pourrait être associé à Julien Sablé (38 ans), actuel second adjoint de Gasset, afin d'être épaulé. Plus hypothétique, mais pas impossible, un trio pourrait même être formé avec l'entraîneur des U19 cette saison, Razik Nedder (32 ans). Si la solution interne présente des avantages non négligeables, le président du conseil de surveillance, Bernard Caïazzo ne serait pas emballé par l'idée. Affaire à suivre...