ASSE

Mathieu Debuchy justifie le choix Saint-Etienne

Commentaire(s)
Mathieu Debuchy, ici sous les couleurs d'Arsenal.
Mathieu Debuchy, ici sous les couleurs d'Arsenal.

Arrivé hier soir à Saint-Etienne, Mathieu Debuchy a été officiellement présenté à la presse, ce jeudi en début d'après-midi. L'occasion pour le nouveau latéral droit des Verts d'expliquer son choix.

À la recherche d'un joueur défensif de couloir, l'ASSE a mis la main sur Mathieu Debuchy, qui a signé pour les six mois à venir dans le Forez. Après plusieurs années de galère à Arsenal, le joueur de 32 ans n'a pas hésité longtemps lorsque est venu sur la table le projet Saint-Etienne. Jean-Louis Gasset, l'entraîneur ligérien, qu'il avait connu comme adjoint de l'équipe de France, a notamment pesé dans le choix de l'ancien bordelais : "J'ai discuté avec le coach et échangé pas mal de textos. J'ai aimé son discours et sa volonté d'amener de nouvelles choses. Le projet m'a convaincu", a-t-il expliqué devant les médias, fier de rejoindre une telle institution.

"L'AS Saint-Etienne est un grand club, qui marque, que l'on retient. C'est une fierté de pouvoir porter ce maillot. J'ai pu évoluer quelques fois dans ce stade magnifique, ça a toujours été de bons souvenirs dans cette ambiance extraordinaire", a poursuivi l'international français (27 sélections, 2 buts), qui compte bien aider son nouveau club à se relever : "L'ASSE n'est malheureusement pas à sa place actuellement en Ligue 1 (Ndlr, 14ème avec 26 points). Nous allons y remédier. Je préférerais que l'ASSE soit à sa place, mais j'aime les challenges. J'ai connu ça à Newcastle sans que ça me freine. On ne peut pas toujours être dans le confort."

Après de longs mois sans jouer, le natif de Fretin est conscient qu'il lui faudra quelques semaines avant d'être à 100% de ses moyens. Mais la volonté est là, bien présente : "En étant un compétiteur et en ayant envie de jouer tous les week-end, j'ai vécu quelques moments difficiles à Arsenal. Il va peut-être me falloir un petit moment pour me remettre à 100% mais j'ai envie de jouer tout de suite. Je vais apporter ma motivation et mon envie d'aider l'équipe. J'ai envie de jouer. J'ai faim de ballon et soif de victoires", a-t-il indiqué, et de conclure sur un objectif plus personnel : "L'équipe de France reste dans un coin de ma tête. Même si l'espoir est minime, je vais le saisir." De l'expérience, de l'ambition et une farouche volonté de renverser des montages, un discours qui devrait ravir le Peuple Vert !