ASSE

Saliba explique pourquoi il n'a pas voulu revenir

Commentaire(s)
Saliba a choisi de ne pas revenir
Saliba a choisi de ne pas revenir

Après une expérience manquée à Arsenal où tout ne s'est pas passé comme prévu avec l'entraîneur Mikel Arteta, William Saliba (19 ans) a débarqué à Nice en prêt avec un esprit revanchard.

Arrivé en début de semaine en prêt du côté de l'OGC Nice en provenance d'Arsenal, William Saliba (19 ans) a déjà joué 90 minutes avec les Aiglons lors du revers (2-0) à Brest. Malgré la défaite, l'essentiel pour l'ancien défenseur de l'AS Saint-Étienne est d'avoir retrouvé les terrains après un passage compliqué à Arsenal où le coach Mikel Arteta ne lui a pas fait confiance. "L'entraîneur m'a immédiatement dit que je n'étais pas prêt. J'aurais au moins aimé avoir une chance de retrouver mon rythme." Le manque de rythme c'est d'ailleurs la principale raison de l'échec du talentueux défenseur à Londres comme il l'a expliqué devant la presse. "Mes six premiers mois ont été difficiles, car je venais de six mois où je ne pouvais pas m'entraîner parce que j'étais à la maison et ne pouvais pas m'entraîner à l'extérieur. Je suis arrivé là-bas alors qu'ils finissaient la saison de championnat, donc je m'entraînais seul. Dès leur retour de vacances, nous avons rapidement eu les premiers matches amicaux où je manquais de rythme et où j'étais un peu insuffisant physiquement." a déclaré le natif de Bondy.

Avenir incertain pour Saliba

Alors pour se relancer, Saliba a choisi de revenir en France dans un championnat de Ligue 1 qu'il connaît bien. Si son club formateur de l'ASSE était intéressé pour l'accueillir de nouveau, le joueur a préféré relever le défi niçois. "C'est sûr que Nice était mon choix favori. C'est un club que j'aime, qui joue le haut de tableau et qui a de l'ambition. Il y a un bon style de jeu avec de la possession. Concernant Saint-Etienne, c'est chez moi. C'est une zone de confort. Je voulais justement sortir de ma zone de confort et venir à Nice, un club où je n'avais jamais joué auparavant. C'était un meilleur choix" a t-il détaillé. Prêté sans option d'achat par les Gunners, Saliba arrive sur la promenade des Anglais pour apporter une solidité défensive qui manque cruellement au GYM, un club où il ne sait pas s'il restera. "J'ai signé un contrat de six mois. Après ces six mois, nous verrons ce qui se passera. Mais pour l'instant, j'ai signé pour six mois, je vais tout donner, et ensuite nous verrons."