Infos

Garde ne sait toujours pas, Nasser drague Benzema, Anigo donne les clefs à Bielsa...

Commentaire(s)

Comme chaque soir, retrouvez un condensé de l'actualité footballistique de l'après-midi.

Anigo donne les clefs à Bielsa...

L'information n'a toujours pas été officialisée par le club, mais Marcelo Bielsa sera bien l'entraîneur de l'Olympique de Marseille la saison prochaine. Preuve en est, la dernière déclaration de José Anigo, qui semble déjà avoir laissé les clefs de l'équipe phocéenne à l'argentin.

"Le projet, c'est l'entraîneur qui l'amènera avec lui", a-t-il annoncé en conférence de presse. "C'est lui qui déterminera ce qu'il veut et ses besoins. Gomis ? Il faudra demander à Marcelo Bielsa s'il le veut. On réfléchit aux joueurs prêtés. Bielsa n'a rien laissé au hasard, il connaît le projet, il connaît tout, c'est lui qui décidera s'il veut les conserver ou pas."

...Ayew devrait en être

L'aventure marseillaise d'André Ayew, dont le contrat prend fin en juin 2015, va prendre un tournant cet été. En effet, comme bien souvent à un an de la fin d'un contrat, le joueur sera vendu ou prolongé, afin d'éviter de le voir partir gratuitement l'année prochaine. Longtemps considérée comme plausible, la première option n'est pourtant pas envisagée par l'attaquant phocéen.

"On verra le nouveau coach, son projet et celui du club. Je suis bien à l'OM. Je pars dans l'optique d'être ici", a récemment confié le ghanéen. "Si j'ai une offre pour prolonger, je l'étudierai. Que ce soit Bielsa, Anigo ou un autre, ce qui m'importe est de savoir ce que va faire l'OM, et avec quelle mentalité. J'ai gagné des titres et souhaite encore en gagner. Après, tout arrive dans le football. Est-ce que Bielsa voudra de moi ?"

Une interrogation à laquelle nous avions répondue, il y a quelques jours, en annonçant que l'entraîneur argentin songerait à faire d'André Ayew son capitaine la saison prochaine.

Garde ne sait toujours pas

Voilà plusieurs semaines que Rémi Garde a émis des doutes quant à sa motivation à poursuivre son aventure sur le banc de l'Olympique Lyonnais. Si des discussions ont eu lieu, depuis, entre le technicien rhodanien et son président, elles n'ont pour l'instant débouché sur aucune décision. C'est en tout cas ce qu'a confié l'intéressé ce vendredi.

"Je n’ai rien à dire si ce n’est que j’ai discuté avec le président", a-t-il déclaré en conférence de presse. "Cela se passe bien. On a besoin de se revoir. Il y a beaucoup de paramètres qui entrent en ligne de compte avant de donner une réponse et cela va au-delà de mon attachement pour le club. Une tendance ? Je ne veux et ne peux pas répondre à cette question."

Ibra ne veut plus jouer avec Maxwell

Il est considéré comme LA star de l'effectif francilien, mais Zlatan Ibrahimovic n'est pas le joueur le plus titré du Paris Saint-Germain. Son coéquipier et ami Maxwell détient effectivement un palmarès plus fournit que le suédois, qui s'est justement exprimé sur ce sujet, ce vendredi, dans un entretien accordé au Parisien.

"Un seul joueur a un meilleur palmarès que moi : Maxwell, et tant que je jouerai avec lui au PSG, il aura un meilleur palmarès. Alors il faudra le vendre ou me vendre ! Parce que pour mon ego, je ne peux pas accepter que quelqu’un compte plus de trophées que moi", a-t-il déclaré, espérons-le, ironiquement...

Nasser est allé voir Benzema

Les dirigeants du Paris Saint-Germain préparent déjà activement la saison prochaine. Pour preuve, le quotidien espagnol AS révèle ce vendredi que le président du club parisien, Nasser Al-Khelaïfi, était à Madrid pour négocier l’arrivée d’un joueur l’été prochain à Paris. Une information rapidement confirmé par la chaîne espagnole, Quatro, qui affirme que le dirigeant qatari se trouvait bien dans la capitale espagnole pour s'enquérir de la situation de l'international français du Real Madrid, Karim Benzema.

Toujours selon les informations du média, le président parisien aurait sondé ces homologues madrilènes concernant la disponibilité du joueur. Avant de sonder également l'entourage du français pour connaitre ses envies futures. Une affaire à suivre.

Ruffier de l'autre côté des Alpes ?

Tout porte à croire que Stéphane Ruffier ne sera pas le gardien de l'AS Saint-Etienne la saison prochaine. Sous contrat jusqu'en juin 2015 avec les Verts, l'ancien monégasque ne semble pas déterminé à répondre favorablement à la prolongation de contrat offerte par ses dirigeants. Son agent, Patrick Glanz, qui s'est exprimé sur TMW, a confirmé cette tendance. Selon lui, son client a envie de franchir un palier en découvrant un championnat "majeur" comme l'Italie.

"Je sais que le nom de Ruffier circule souvent dans les journaux italiens. Nous sommes heureux, parce que cela signifie qu'il réalise une bonne saison. Il y a eu des contacts avec certains de ces clubs (AC Milan, AS Roma, Fiorentina), mais aussi avec Naples qui pourrait être une destination. (...) Il est encore trop tôt pour en parler, mais les prochaines semaines seront importantes pour l'avenir de Ruffier. Il remerciera toujours son club actuel avec lequel il a un contrat qui expire en Juin 2015. L'ASSE a proposé une prolongation de contrat mais, du moins pour le moment, nous avons décidé de refuser. L'idée est d'aller dans un championnat majeur comme celui de l'Italie." a-t-il déclaré.

Gradel explique son hiver mouvementé

Très peu utilisé en début de saison à l'ASSE, Max-Alain Gradel a eu la possibilité de retourner en Angleterre, cet hiver. Un challenge que l'ivoirien n'avait finalement pas accepté. Aujourd'hui, dans un entretien accordé à But! Saint-Etienne, il raconte pourquoi.

"Je suis allé à Londres en pensant que j’allais être prêté. Les deux clubs s’étaient mis d’accord. Mais quand je suis arrivé là-bas, West Ham a voulu que je signe un contrat de quatre ans. Comme le club était relégable, j’ai préféré ne pas prendre de risques. J’ai dit non et je suis rentré à Saint-Etienne", explique-t-il, avant d'évoquer la suite qu'il donnera à sa carrière cet été. "Je ne me pose pas la question. Je suis ici, je joue. Voilà. Est-ce que je joue les matches qui viennent comme mes derniers ? Non. Il me reste un an de contrat. Je ne peux pas penser comme ça."

Retour au Brésil pour Henrique

Nous vous annoncions ce matin que Carlos Henrique pourrait repartir au Brésil à l'issue de la saison, l'information est désormais officielle.

Le défenseur Girondin l'a lui-même annoncé aux journalistes présents en conférence de presse, ce vendredi. Très ému, l'Auriverde a justifié sa décision par des problèmes personnels.

Commentaire(s)