Valbuena attend Bielsa, Le Brésil avec Thiago Silva, Bisevac n'est plus là...


Comme chaque soir, retrouvez un condensé de l'actualité footballistique de l'après-midi.

Deux Parisiens avec le Brésil cet été

Luis Felipe Scolari vient d'annoncer sa liste des 23 joueurs retenus pour participer à la prochaine Coupe du Monde au Brésil. Parmi eux, le sélectionneur auriverde a choisi d'emmener les Parisiens Thiago Silva et Maxwell. En revanche, Lucas et Marquinhos manqueront ce qui aurait été leur premier Mondial et, à n'en pas douter, la plus belle expérience de leur vie.

Les 23 brésiliens retenus

Gardiens : Julio César (Toronto), Jefferson (Botafogo), Vitor (Atlético MG).

Défenseurs : Thiago Silva (PSG), David Luiz (Chelsea), Dante (Bayern Munich), Dani Alves (FC Barcelone), Maicon (AS Rome), Marcelo (Real Madrid), Henrique (Naples), Maxwell (PSG).

Milieux : Fernandinho (Manchester City), Paulinho (Tottenham), Ramires (Chelsea), Willian (Chelsea), Oscar (Chelsea), Luiz Gustavo (Wolfsburg), Hernanes (Inter Milan).

Attaquants : Neymar (FC Barcelone), Fred (Fluminense), Hulk (Zenit Saint-Pétersbourg), Bernard (Shakhtar), Jô (Atlético MG).

Un pont d'or avait été proposé à Januzaj

Si Manchester United est en passe de boucler une saison noire, Adnan Januzaj fait partie des rares satisfactions des Red Devils lors de cette exercice 2013-2014. Auteur de 4 buts en 26 apparitions en Premier League, le jeune (19 ans) belge a véritablement éclot de l'autre côte de la Manche.

La Manche, que l'attaquant Mancunien aurait pu traverser, il y a quelques mois, lorsque le Paris Saint-Germain lui a proposé un contrat en or, comme l'a révélé son agent Dirk De Vriese à Sport Foot Magazine.

"Tous les plus grands clubs ont tenté de le faire signer. Mais c'est surtout le PSG qui était prêt à des folies. Cinq minutes avant qu'on ne signe une prolongation de contrat, un conseiller qatari du président nous a proposé un montant totalement fou", se souvient-il. "Vu qu'Adnan était libre en fin de saison et qu'il n'y avait donc pas de somme de transfert à payer, les dirigeants qataris étaient prêts à tout, que ce soit en terme de salaire ou de prime à la signature."

Malheureusement pour les dirigeants Franciliens, Januzaj n'avait finalement pas cédé à leurs sirènes, préférant s'engager durablement avec United.

Valbuena attend Bielsa

Dans un entretien accordé sur le site officiel du club, le milieu de terrain international français, Mathieu Valbuena est revenu sur la saison 2013-2014 très compliquée de l'Olympique de Marseille. Avant d'évoquer à demi-mot son avenir, arguant qu'il n'avait encore pris aucune décision.

"Nous avions plusieurs fois l'occasion de monter sur le podium, mais nous n'avons pas fait ce qu'il fallait. Je suis déçu par la saison de l'OM, je suis déçu par ma saison, je n'ai pas apporté comme j'ai pu le faire auparavant, c'est ma saison la plus compliquée. Je suis pas surhumain, ce genre de choses peut arriver. Mais il ne faut pas avoir la mémoire courte, j'ai beaucoup donné pour ce club malgré ma saison ratée. Tu ne peux pas empêcher les critiques dans un club comme l'OM, où le degré d'exigence est élevé. Il faut regarder de l'avant, je suis fier de ce que j'ai fait à Marseille. Concernant mon avenir, j'ai un contrat avec l'OM jusqu'en 2016. Aujourd'hui, rien n'est acté. C'est vrai que j'aimerais un jour tenter l'expérience à l'étranger, mais pour le moment, je n'ai rien décidé", a confié le milieu de terrain offensif dans des propos rapportés sur le site officiel du club.

Clap de fin pour Malbranque...

Rappelez-vous, il y a bientôt deux ans, lorsque Steed Malbranque, fraîchement engagé par l'AS Saint-Etienne, décidait de quitter les Verts pour "raisons personnelles" et rejoindre quelques semaines plus tard son club formateur, l'Olympique Lyonnais.

De l'eau a coulé sous les ponts, depuis, et le joueur de 34 ans a participé à plus de 50 matchs de Ligue 1 avec les Gones. Pas assez pour convaincre les dirigeants Lyonnais de prolonger son contrat entre Rhône et Saône. C'est donc pour la seconde fois que Steed Malbranque devrait quitter l'OL, cet été, et son statut de joueur libre devrait inévitablement intéresser des clubs de l'élite... Même l'ASSE ?

...et pour Bisevac ?

Peu en verve, dimanche soir, lors de la défaite de l'Olympique Lyonnais au Vélodrome (4-2), Milan Bisevac n'a pas été épargné par les critiques, qu'elles soient externes ou internes au club rhodanien.

"Quand on est dans la difficulté, on doit rester avec ses collègues. C’est dommage et je pense qu’il viendra s’excuser. On n’abandonne pas un navire." Voilà ce qu'avait déclaré son propre président, Jean-Michel Aulas, à l'issue de l'Olympico, il y a deux jours. Il semblerait que le défenseur serbe l'ait pourtant bien abandonné, ce navire, puisqu'il n'a toujours pas effectué son retour à Tola Vologe, le centre d'entraînement des Gones. Le club, lui, n'a pas encore communiqué à ce sujet...

Caïazzo évoque sa gestion de l'ASSE

L'AS Saint-Etienne, selon les derniers bilans publiés, fait parti des (rares) clubs de Ligue 1 a déclarer un excédent sur le dernier budget voté. Une gestion du club saine que les dirigeants ne cessent de mettre en avant. Dernier fait en date, Bernard Caïazzo sur RMC :

"Tous les clubs envient l’ASSE au niveau de sa gestion. Même Michel Seydoux, en étant troisième, nous l’a dit. Nous, on a déjà changé notre train de vie dans le passé, on a failli mourir. J’ai d’ailleurs copié le modèle du LOSC. On aimerait bien gagner plus mais on ne dépense pas l’argent qu’on n’a pas. Au niveau financier, il faut continuer à progresser, on reste à l’équilibre financier en appliquant un certain nombre de principes. On sera positif à la fin mais on a réinvesti entièrement sur notre sportif."

Brandao est français !

Il avait indiqué il y a quelques mois qu'il avait entamé les démarches nécessaires à l'obtention de la nationalité française, et bien selon le principal intéressé ce serait fait! À quelques jours de l'annonce de la liste de Didier Deschamps, Brandao, attaquant de l'AS Saint-Etienne, peut espérer être du voyage.

Kalou ne veut pas s'éterniser dans le Nord

Le LOSC réussit une très belle saison, et devrait très certainement valider son ticket pour la prochaine édition de la Ligue des Champions, mais malgré cela les dirigeants devront vendre pour rééquilibrer les budgets à l'inter-saison. Parmi les potentiels joueurs sur le départ, Salomon Kalou occupe probablement la pole position, et dans une interview l'attaquant à fait part de plus de précisions sur ses ambitions personnelles :

"Je suis sous contrat jusqu’au 30 juin 2016. Mais je sais que Lille a besoin d’argent. Je ne sais pas où je serai dans trois mois. Tout est possible. J’ai joué plusieurs années à Chelsea, et j’aime beaucoup le championnat d’Angleterre. (...) Je sais qu’Arsenal s’intéresse à moi. C’est une équipe qui joue bien. Et l’Angleterre est un vrai pays de foot. J’ai adoré travailler avec Garcia, qui est à mon avis un des meilleurs entraîneurs que j’ai connus. (…) En plus, il fait très bien jouer ses équipes, et l’AS Roma va participer à la Ligue des Champions."

Wenger insensible à une offre de 27 millions d'euros ?

Si Arsène Wenger devrait prolonger son contrat avec les Gunners dans les jours qui viennent, il n'a pas toujours été évident que l'Alsacien se verrait proposer un nouveau bail par ses dirigeants à l'issue de la saison.

A en croire les dernières révélations de France Football, l'AS Monaco s'était d'ailleurs renseignée sur la situation de l'entraîneur français, allant même jusqu'à lui proposer un contrat de 27 millions d'euros par an pour revenir sur le Rocher, où il a officié entre 1987 et 1994. Une proposition qu'il aurait gentiment déclinée. L'argent n'achète donc pas tout, encore moins l'amour porté par Wenger à Arsenal.

Réagissez à l'article "Valbuena attend Bielsa, Le Brésil avec Thiago Silva, Bisevac n'est plus là..."