ASSE

Denis Bouanga ne veut pas laisser passer les propos racistes contre lui

Commentaire(s)
Denis Bouanga veut que justice soit faite
Denis Bouanga veut que justice soit faite

La semaine dernière, à la veille du match contre Nimes, Denis Bouanga (26 ans, 6 buts cette saison) a été victime d'un acte raciste et xénophobe. Il avait reçu sur son compte Snapchat une vidéo tournée par des membres des Magic Fans, Ultras de l'ASSE, dans le local de l'association l'insultant notamment de "Sale Négro". Lui, ainsi que le club réclament des sanctions exemplaires.

Hier, le Gabonais est revenu sur la vidéo qu'il a reçue sur les réseaux sociaux. "Je n’ai aucun esprit de vengeance, mais pour dire stop, pour mettre fin à ces messages haineux, il faut que la sanction soit exemplaire. Ne rien faire serait une forme de renoncement. Agir, sanctionner sévèrement est utile, utile pour tous", a-t-il expliqué avant de demander de ne pas généraliser "un fait minoritaire, laissons ces gens dans l'obscurité".