ASSE

La première de Juan Ignacio Ramirez chez les Verts débriefée par Claude Puel

Claude Puel, l'entraîneur de l'AS Saint-Etienne.
Claude Puel, l'entraîneur de l'AS Saint-Etienne.

Dimanche dernier, l'AS Saint-Etienne avait concédé une deuxième défaite de rang en Ligue 1 en tombant sur la pelouse du Montpellier Hérault Sport Club (2-0), à l'occasion de la 5ème journée. À l'occasion, hier, de la conférence de presse précédant la réception des Girondins de Bordeaux, prévue samedi soir (21 heures, Stade Geoffroy-Guichard) lors de la 6ème levée, Claude Puel, l'entraîneur du club ligérien, est revenu sur les premières minutes disputées par Juan Ignacio Ramírez (24 ans) sous la tunique des Verts.

"Il est rentré dans une situation difficile où on n’était pas très bien dans cette deuxième mi-temps. On n’était pas dominateur, et encore fois, c’est un joueur qui a besoin de ballons. Sur un ou deux ballons, on voit qu’il est présent et qu’il peut apporter quelque chose et qu’il a cet instinct de surface. Cela demande ce qu’on a travaillé à l’entrainement avec tous les attaquants, tous les offensifs, il faut matérialiser cela en match désormais", a indiqué le technicien forézien au sujet de l'attaquant uruguayen. "On cherche toujours des complémentarités entre des joueurs, dans l’efficacité, pour approvisionner les uns et les autres selon leurs caractéristiques. On le travaille avec lui mais aussi avec d’autres joueurs. Par rapport à ça, j’ai été satisfait qu’on puisse se procurer autant de situations en première mi-temps face à Montpellier, même si ce n’est pas suffisant", a ajouté Claude Puel.