ASSE

Roland Romeyer et Bernard Caïazzo annoncent que les Verts sont à vendre !

Commentaire(s)
Bernard Caïazzo, le président du conseil de surveillance de l'AS Saint-Etienne, ici aux côtés de Roland Romeyer, président du directoire.
Bernard Caïazzo, le président du conseil de surveillance de l'AS Saint-Etienne, ici aux côtés de Roland Romeyer, président du directoire.

Dans une "Lettre ouverte à ceux qui aiment tant l'ASSE", adressée ce mardi soir au quotidien régional Le Progrès, Bernard Caïazzo et Roland Romeyer, les deux présidents et actionnaires des Verts, ont annoncé publiquement la mise en vente du club ligérien.

Arrivés respectivement en 2002 et 2003, Bernard Caïazzo et Roland Romeyer sont sortis du silence en ce mardi. Via une lettre ouverte adressée aux supporters et rendue publique par nos confrères du Progrès, les deux patrons du club forézien viennent d'officialiser la mise en vente de l'AS Saint-Etienne, treizième de Ligue 1 (39 points) et désormais toute proche d'un maintien dans l'élite hexagonale. "Si nous décidons de nous exprimer publiquement, aujourd’hui, c’est aussi parce que nous ressentons le besoin de vous livrer notre vision de l’ASSE dans cette période marquée par la propagation de rumeurs et de contre-vérités qui nuisent à l’indispensable sérénité du club, alors que le maintien en Ligue 1 reste à obtenir. Depuis 2004, nous n’avons pas tout réussi mais l’esprit d’entreprise suppose d’accepter les facteurs de risques liés à toute aventure humaine. Alors que notre club n’avait plus fréquenté l’Europe depuis 1982, nous avons eu la fierté de revenir dans la cour des grands et d’affronter des clubs aussi prestigieux que l’Inter Milan, Manchester United, Lazio Rome ou le Werder Brême", rappellent tout d'abord les deux co-présidents.

Dans la suite de ladite lettre, les deux hommes vont plus loin et annoncent, pour la toute première fois de manière publique voire officielle, mais sans donner de timing vraiment précis, leur volonté de vendre le club. "Ainsi, afin d’assurer la continuité et le développement de notre club, nous avons confié à une banque d’affaires réputée la mission de sélectionner le meilleur investisseur. Nous veillerons à ce que ce nouvel actionnaire dispose des moyens adéquats pour faire grandir le club, garantir l’emploi et perpétuer son identité. Nous serons vigilants à ce que le passage de témoin puisse s’effectuer dans la confidentialité et la sérénité", assurent ainsi les présidents du conseil de surveillance et du directoire, et de poursuivre : "Notre club possède les armes indispensables pour s’engager dans une nouvelle ère. Jamais démentie, l’attractivité de l’ASSE dépasse les frontières. La ferveur de ses supporters représente un de ses atouts essentiels, au même titre que la valeur de ses joueurs et l’excellence de son centre de formation. Dans l’unité et la solidarité, nous voulons tourner une page pour l’intérêt de l’ASSE. Et cette nouvelle histoire s’écrira avec vous… Allez les Verts !". Une nouvelle qui devrait, à coup sûr, ravir le Peuple Vert.