ASSE

Trémoulinas accepterait de rester, mais...

Commentaire(s)

Arrivé en prêt dans le Forez, cet hiver, en provenance du Dynamo Kiev, Benoît Trémoulinas y a tout de suite convaincu joueurs, supporters et dirigeants de l'AS Saint-Etienne. A tel point que le club pourrait décider de lever l'option d'achat de 4 millions d'euros demandés par le club ukrainien, et ce malgré les 200 000 euros mensuels perçus par l'ancien Bordelais à Kiev (l'ASSE a adopté depuis plusieurs saison un salary cap fixé à 90 000 euros mensuels). Interrogé à ce sujet par But ! Saint-Etienne, l'international français attend des efforts de la part de ses dirigeants.

"Il faudra voir avec le président directement. Est-ce qu’il compte sur moi ? Est-ce qu’il est prêt à faire des efforts ? Aujourd’hui, il y a un transfert mais aussi un salaire à payer", rappelle le latéral gauche des Verts. "Même si je suis prêt à consentir à des efforts comme je l’ai fait en arrivant ici, j’attends aussi que le club fasse aussi des efforts pour que ce soit du donnant-donnant. On verra bien."