Infos

Thauvin va prolonger, Brandao sanctionné, Les Gones félicités...

Commentaire(s)

Comme chaque midi, retrouvez un condensé de l'actualité footballistique de la matinée.

Thauvin va prolonger...

Auteur de bons débuts avec l'Olympique de Marseille, Florian Thauvin est, depuis quelques mois, en perte de vitesse. Blessé, il ne pourra d'ailleurs pas participer au déplacement des Phocéens à Montpellier, ce soir.

Cependant, l'ancien Bastiais devrait prochainement prolonger son bail sur la Canebière. Une prolongation de contrat accompagnée, comme souvent, d'une belle revalorisation salariale. Le joueur de 21 ans devrait, selon les informations de L'Equipe, toucher un salaire mensuel de 150 000 € (contre 90 000 € actuellement).

...Cabella va débarquer ?

Très régulier depuis maintenant deux saisons, Rémy Cabella est arrivé à maturité sous le maillot montpelliérain. A 24 ans, le joueur pourrait donc décider de franchir un nouveau pallier, et cela passera certainement par un départ du MHSC. Interrogé par La Provence, l'ancien international Espoir n'exclue d'ailleurs pas cette possibilité et donne même des indications concernant sa future destination.

"J'ai toujours dit que les gros clubs m'intéressent. L'OM en est un", lâche-t-il dans les colonnes du quotidien régional. "Le coach m'a dit de terminer la saison, de me concentrer, et d'attendre la fin de saison pour voir s'il y a des possibilités. Je me concentre d'abord sur mes matchs, après on verra ce qui se passera. Mais l'OM est un gros club..."

Brandao suspendu 4 matchs...

Souvenez-vous, il y a presque un mois, lors du déplacement de l'ASSE sur la pelouse du Parc des Princes, Brandao infligeait un violent coup de coude à Yohan Cabaye. Sanctionné d'un carton jaune par l'arbitre du match, le brésilien l'a également été, hier soir, par la commission de discipline de la LFP.

Quatre matchs de suspension. Les conséquences sont lourdes pour Brandao, mais aussi pour ses partenaires, qui devront se passer des services de leur attaquant dans une course au podium qui s'annonce désormais bien compliquée. Ainsi, les Verts ne retrouveront l'Auriverde que pour les deux derniers matchs de championnat, face à Nantes et Ajaccio. Dans le meilleur des cas du moins...

En effet, l'ancien Marseillais pourrait se voir infliger une seconde suspension, puisqu'il a également été convoqué pour les incidents du derby à Lyon. Vous l'aurez compris, sa saison, voire même son aventure forézienne, est peut-être terminée.

...l'ASSE réagit !

Une sanction incomprise par l'AS Saint-Etienne, qui a décidé de faire appel de cette décision, en le faisant savoir par un communiqué de presse publié sur son site officiel.

"Compte tenu des éléments d’appréciation présentés aux membres de cette commission, le club juge cette sanction aussi sévère qu’incompréhensible. Il déplore l’acharnement médiatique dont Brandao fait l’objet depuis plusieurs semaines et regrette que cette décision intervienne dans un climat délétère, nourri par les commentaires acerbes de certains observateurs. Solidaire de son joueur qui fait l’unanimité au sein du club grâce à son état d’esprit exemplaire, l’ASSE a décidé de saisir la Commission supérieure d’appel de la FFF."

Pierre Ménès ou encore Daniel Riolo apprécieront la dédicace des dirigeants Stéphanois...

Blanc motive ses troupes...

Cruellement éliminés de la Ligue des Champions, mardi, à Chelsea (2-0), les joueurs du Paris Saint-Germain ont repris l'entraînement, hier, moment choisi par Laurent Blanc pour remotiver ses troupes, à l'aube d'une fin de saison durant laquelle les Franciliens devront trouver la motivation nécessaire pour ne pas sombrer.

"Nous n'allons pas tout remettre en question parce que nous sommes éliminés de la Ligue des Champions. Il faut regarder devant nous", a rappelé Blanc à ses joueurs, comme le rapporte Le Parisien. "En fin de saison, nous ne serons jugés que sur les résultats et sur les titres que nous aurons remportés. Il faut donc absolument faire le doublé championnat-Coupe de la Ligue. Avec le Trophée des champions, cela ferait trois trophées sur cinq possibles. Beaucoup aimeraient être à notre place. On va finir par la gagner, cette Ligue des champions, et le plus vite possible, j'espère."

Aulas félicite les siennes !

C'est par la grande porte que l'OL s'est fait sortir de l'Europa League par la Juventus Turin, hier soir (2-1). Dominateurs dans le jeu, les jeunes Lyonnais ont longtemps fait douter une Vieille Dame à la peine. Une prestation de haut niveau, donc, qui n'a pas laissé indifférent Jean-Michel Aulas.

"Le football est une compétition quelques fois cruelle mais aussi porteuse de joie et de bonheur", a souligné le président Rhodanien. "Je suis persuadé que nos supporters qui étaient ici se sont régalés et qu'ils étaient fiers de voir cette équipe, qui n’était pas donnée favorite au départ, tenir la dragée haute à la Juventus. Il faut retenir les points positifs et se dire qu’on a fait un parcours extraordinaire en coupe d’Europe et tout faire pour revenir dans cette coupe d’Europe, même si ce n’est pas la plus grande."