Infos

Zidane voulait la sélection, Le PSG va prendre une sanction, Nasser est bougon...

Commentaire(s)

Comme chaque midi, retrouvez un condensé de l'actualité footballistique de la matinée.

Le Graët a dit non à Zizou

Comme nous l'évoquions la semaine dernière, Zinédine Zidane est pressenti pour succéder à Claudio Ranieri à la tête de l'AS Monaco.

Mais ce que l'on savait moins, c'est que l'ancien meneur de jeu des Bleus aurait pu prendre les rennes de la sélection tricolore. C'est en tout cas ce qu'avance Noël Le Graët, président de la FFF, dans le livre Champions du Monde 98, secrets et pouvoir.

"Zinédine Zidane aurait aimé diriger les Bleus", confie-t-il. "C'est clair : il le voulait ! Je l'ai rencontré à sa demande. Ce n'était pas le moment, il avait d'abord besoin de diriger une équipe."

Digne a des prétendants

Toujours relégué à un rôle de doublure de Maxwell sur le côté gauche de la défense du Paris Saint-Germain, Lucas Digne ne sait pas si ce sera encore le cas l'année prochaine. L'international français pourrait d'ailleurs être tenté par un départ s'il ne recevait pas de garanties de la part de l'équipe dirigeante du PSG, et les prétendants prestigieux ne manquent pas.

Selon le média anglais Talk Sport, Valence, Arsenal et Liverpool songeraient à enrôler le jeune défenseur.

Nasser ne maîtrise plus ses nerfs

Une bien sombre semaine vient de s'achever du côté de la capitale. Eliminé de la Ligue des Champions, mardi dernier, à Chelsea, le Paris Saint-Germain est sorti vaincu, dimanche, de sa confrontation avec l'Olympique Lyonnais (1-0). Une deuxième contre-performance en moins de 5 jours, que Nasser Al-Khelaïfi n'aurait pas du tout apprécié.

En effet, L'Equipe et Le Parisien sont unanimes, ce mardi matin, pour avancer que le président Francilien aurait été "gagné par une colère glaciale dans les instants qui ont suivi le match à Gerland." Par ailleurs, les deux quotidiens révèlent qu'il n'aurait pas été saluer les joueurs et le staff technique dans les vestiaires, à l'issue du match, chose qu'il a l'habitude de faire depuis maintenant plusieurs saisons.

On pourrait donc en conclure que l'avenir de Laurent Blanc à la tête du PSG ne tient plus qu'à un fil, mais son entourage se veut toujours rassurant, annonçant que son contrat sera prolongé une fois la finale de la Coupe de la Ligue disputée, samedi prochain. Nul doute, toutefois, qu'une victoire serait la bienvenue pour le club Champion de France et ses dirigeants qataris...

La porte est toujours ouverte pour Alessandrini

Romain Alessandrini se fait remarquer en Ligue 1 par les nombreux buts qu'il peut être capable de marquer, et notamment par le côté spectaculaire qu'ont souvent ses buts. De nombreux clubs s'intéressent à lui, à l'image de l'OM ou de l'AS Saint-Etienne, et l'attaquant du Stade Rennais n'exclue pas un départ en fin de saison :

"Je n’ai plus envie de penser à ça. S’il y a des clubs qui veulent de moi, tant mieux. Mais si je dois rester à Rennes, je donnerai tout pour le club car j’y suis sous contrat (jusqu’en 2016). J’ai envie de connaître autre chose, mais j’ai toujours été bien ici, même s’il y a eu cette période un peu difficile."

Qui pour succéder à Trémoulinas ?

Comme nous vous le relations hier, l'avenir de Benoît Trémoulinas dans le Forez semble loin d'être assuré, notamment en raison des frais engendrés par un éventuel transfert définitif du joueur prêté par le Dynamo Kiev.

L'ASSE se serait donc mis en quête d'un plan B et deux profils seraient déjà à l'étude chez les Verts. En effet, le Niçois Timothée Kolodziejczak (22 ans) et le Marseillais Jérémy Morel intéresseraient fortement les dirigeants stéphanois en cas de départ de l'ancien Bordelais. Affaire à suivre...

Le PSG lourdement sanctionné par l'UEFA ?

Il y a deux semaines tout juste, notre poisson d'avril consistait à vous faire croire que le PSG serait privé de Ligue des Champions lors des trois prochaines saisons... Et bien nous n'étions pas si loin de la vérité !

Aujourd'hui et demain, l'UEFA se réunit en Suisse pour y étudier les cas de plusieurs clubs et leur respect ou non des règles imposées par le fair-play financier. Vous l'aurez compris, le Paris Saint-Germain fait bien évidemment partie des clubs en question, avec Manchester City notamment.

Or, ce mardi, le Telegraph annonce que ces deux clubs devraient se voir infligée une interdiction de recrutement ou une lourde amende, et non une exclusion de la Ligue des Champions, comme cela aurait pu être le cas ! Cependant, la décision de l'instance présidée par Michel Platini n'interviendra que le 5 mai prochain. L'attente sera longue pour les Franciliens...

Les deux Diego de l'Atlético bientôt à Monaco ?

Comme nous l'évoquions hier, l'AS Monaco songerait à Diego Simeone, actuellement en poste à l'Atlético Madrid, pour prendre la succession de Claudio Ranieri.

Ce mardi, L'Equipe croit savoir que les dirigeants monégasques envisageraient également de s'attacher les services de l'attaquant vedette des Colchoneros, Diego Costa. Auteur de 25 buts en 30 matchs de Liga cette saison, l'international espagnol dispose d'une clause libératoire de 38 millions d'euros. Une somme que le club du Rocher devrait pouvoir supporter, mais il faudra faire avec la concurrence de plusieurs clubs anglais, dont font partie Manchester United, Arsenal et Chelsea.