Mercato

Le gros point mercato de Christophe Galtier

Commentaire(s)
Christophe Galtier (ASSE) sait que cette fin de mercato sera décisive pour les ambitions stéphanoises.
Christophe Galtier (ASSE) sait que cette fin de mercato sera décisive pour les ambitions stéphanoises.

À Saint-Etienne, la fin du mercato estival promet d'être agitée, qualification pour la phase de groupes de la Ligue Europa en poche ou pas. C'est en tout cas ce qu'a expliqué Christophe Galtier, l'entraîneur des Verts, hier après-midi en conférence de presse. Devant les médias, le technicien s'est épanché sur les possibles arrivées, comme sur les potentiels partants, livrant ses vérités.

Oui, Saint-Etienne est ambitieux. Oui, les Verts sont prêts à sortir à nouveau leur chéquier pour se renforcer. Après un recrutement conséquent et de qualité l'hiver dernier - Alexander Söderlund, Oussama Tannane et Ole Selnaes - et deux arrivées cet été - Bryan Dabo, Cheikh M'Bengue -, le club ligérien est encore en quête de renforts. Ainsi, un défenseur central, un milieu de terrain et un milieu à vocation offensive sont activement recherchés. Les pistes les plus sérieuses, sorties dans la presse, mènent à Marcel Tisserand (Monaco), Jordan Veretout (Aston Villa) et Henri Saivet (Newcastle). Trois joueurs que Christophe Galtier a bel et bien rencontrés, comme il l'a confirmé hier devant les médias.

"Des dossiers très bien avancés"

Surtout, trois pistes qui semblent bien embarquées : "On a des dossiers très bien avancés. La presse est bien informée. J'ai effectivement rencontré Tisserand, Veretout et Saivet", a-t-il reconnu. Si l'optimisme semble donc de mise aux abords de Geoffroy-Guichard quant à la conclusion de ces dossiers, Christophe Galtier, en bon entraîneur expérimenté qu'il est, sait que tout peut arriver dans un mercato, encore plus lorsqu'il touche à sa fin : "Même en cas de qualification pour la Ligue Europa, il peut y avoir un changement de dernière heure. Je me souviens d'un joueur arrivé jusqu'à Lyon et intercepté au moment de prendre le TER pour Saint-Etienne", a-t-il rappelé, avant d'affirmer que son club surveillait également d'autres noms "qui ne sont pas sortis" dans les médias.

Si l'ASSE est en passe de se renforcer sensiblement, des départs seront également impératifs. D'abord pour soulager la masse salariale du club. Surtout pour soulager un vestiaire qui se rapprocherait de la surcharge. De fait, plusieurs joueurs du club sont sur le départ. Des "anciens", priés de plier bagages une bonne fois pour toutes (Jérémy Clément, Kévin Monnet-Paquet, Benjamin Corgnet et Yohan Mollo), et des jeunes, appelés à s'en aller provisoirement pour glaner un temps de jeu que l'ASSE ne peut pas leur garantir (Dylan Saint-Louis, Benjamin Karamoko, Clément Cabaton). Hier, lors de sa conférence de presse, Christophe Galtier a notamment évoqué les cas Yohan Mollo et Benjamin Corgnet. Le premier nommé, dont il déplore l'attitude, "ne peut pas passer la saison comme ça". Voilà qui est dit, et clair !

Concernant le second nommé, l'entraîneur des Verts est plus mesuré : "Benjamin est irréprochable dans l'esprit, le comportement et il est disponible pour jouer mais ce n'est pas évident et il peut vouloir partir. Des clubs sont intéressés", a-t-il précisé. Du côté des jeunes, c'est Dylan Saint Louis, attaquant de 21 ans, qui est le plus courtisé. Le joueur dispose d'une touche sérieuse, menant au championnat National et à la formation de Boulogne-sur-Mer. Avec de nombreux dossiers - épineux pour certains - à gérer au mieux, l'ASSE se dirige vers une fin de mercato loin d'être de tout repos mais, avouons-le, très intéressante à suivre. Laissons d'ailleurs l'honneur de la conclusion à Christophe Galtier : "Plus on approchera de la fin du mercato, plus ce sera l'entonnoir. Les choses vont s'accélérer dans les trois derniers jours."