Mercato

Pour recruter, les Verts doivent dégraisser...

Commentaire(s)
Roland Romeyer ne veut pas empiler les joueurs.
Roland Romeyer ne veut pas empiler les joueurs.

Comme son président Roland Romeyer le rappelle ce matin, l'ASSE ne doit pas "empiler les joueurs" et si son objectif est de recruter dans le secteur offensif cet hiver, il lui faudra également dégraisser son effectif...

Roland Romeyer le confirme dans l'interview qu'il donne ce matin au Progrès : la priorité de St-Etienne sur le prochain mercato, "c'est de renforcer le secteur offensif." Le président du directoire de l'ASSE, qui a récemment vu circuler les noms de Chadrac Akolo et Loris Brogno, explique cette volonté par le faible rendement actuel de ses attaquants. "Nous n’avons que la 14e attaque de L1 et nos meilleurs attaquants figurent au 41e rang du classement des buteurs."

Mais contrairement à la saison dernière, où ils avaient dépensé près de 8 millions d'euros (sur les recrutements de Söderlund, Tannane et Selnaes) sans vendre aucun joueur, les Verts profiteront également de cette fenêtre de transferts pour dégraisser leur effectif. "Nous ne devons pas empiler les joueurs. Il y a un équilibre à trouver dans le vestiaire", explique Romeyer, dont la conclusion coule de source : "Des joueurs peu utilisés sont susceptibles de nous quitter."

Le dirigeant Forézien pense, entre autres, à Jérémy Clément, Benjamin Corgnet ou encore Fabien Lemoine, qui, barrés par une forte concurrence (Veretout, Selnaes, Dabo, Saivet, Pajot), ont pris pour habitude d'évoluer avec l'équipe réserve (CFA 2) depuis le début de saison. Mais les trois milieux de terrain, qui font partie des plus gros salaires du club, ne semblent pas pressés de mettre les voiles.