Mercato

Un club de L1 a des vues sur Roux et Malcuit

Commentaire(s)
Kevin Malcuit est jugé trop cher à Montpellier...
Kevin Malcuit est jugé trop cher à Montpellier...

À quelques semaines de l'ouverture du mercato d'été, le MHSC peaufine ses recherches et a déjà ciblé plusieurs profils à des postes clés. Petit tour d'horizon des premières pistes montpelliéraines...

Fort de quatre succès consécutifs avant de se déplacer à Monaco, Montpellier a raté sa dernière représentation de la saison en Principauté. Un revers 2-0 qui a empêché le club héraultais d'entrer de plein pied dans le top 10 et qui l'a rétrogradé à la 12e place finale. Cet écueil, qui n'a rien de dramatique, va tout de même alléger l'enveloppe des droits TV, calculée en fonction du classement, et, par conséquent, celle du budget mercato. Pourtant, le MHSC se prépare en coulisses à un été mouvementé, notamment dans le sens des arrivées. Nommé fin janvier sur le banc pailladin, Frédéric Hantz n'a pas encore eu l'occasion de dicter ses choix sur le marché des transferts, mais devrait rattraper le temps perdu cet été, avec deux cibles privilégiées : l'attaque et le couloir droit de sa défense.

Dans le premier secteur, où le prêt de Mustapha Yatabaré (Trabzonspor) ne sera pas suivi d'un transfert sec, le nom qui revient le plus facilement aux oreilles est celui de Floyd Ayité. L'attaquant Bastiais (27 ans) sort d'une saison correcte avec Bastia (7 buts et 3 passes en 32 apparitions) et serait très intéressé par le challenge montpelliérain, après deux ans passés sur l'Île de Beauté. Il pourrait traverser la Méditerranée contre un chèque avoisinant les 3 M€, selon le Midi Libre. En cas d'échec sur ce dossier, les pensionnaires de La Mosson pourraient se tourner vers d'autres pistes, non moins prestigieuses, à savoir Emmanuel Rivière (Newcastle) et Nolan Roux, qui a encore flirté avec la barre des 10 buts en L1 avec St-Etienne (9 buts en 29 matches).

Saint-Etienne, justement, c'est également là-bas que la cellule de recrutement du MHSC a tourné son regard pour renforcer son arrière-garde. Selon nos informations, le jeune latéral droit Kevin Malcuit (24 ans) a un temps été envisagé, mais son prix (aux alentours de 3 millions d'euros) a jeté un froid sur les intentions des dirigeants Montpelliérains. Ces derniers devraient donc se tourner vers d'autres pistes, comme celles menant à Ruben Aguilar (23 ans, Auxerre) selon France Football, Angelo Fulgini (19 ans, Valenciennes), Arnaud Souquet (Dijon, 24 ans) ou Romain Métanire (26 ans, Metz), encore d'après le Midi Libre. L'été s'annonce très chaud sous le soleil de l'Hérault...